États-Unis : une adolescente noire abattue par la police à Columbus

Manifestations à Columbus après la mort d'une adolescente noire, abattue par la police

FAIT DIVERS - La police américaine a tué mardi par balle une jeune fille noire à Columbus (Ohio) alors qu'elle semblait attaquer avec un couteau une autre personne.

Nouvelle tragédie aux États-Unis. Quelques minutes avant l'énoncé du verdict à l'encontre de Derek Chauvin mardi, la police américaine a tué une adolescente noire de 16 ans, Makiyah Bryant, à Columbus dans l’Ohio (nord des États-Unis). 

Le chef de la police de Columbus, Michael Woods a précisé que des policiers avaient répondu à un appel d'urgence mardi après-midi, vers 16H30 locales (22h30 heure française), d'une personne qui craignait de se faire attaquer à coups de couteau. Arrivant sur les lieux, l'un des agents a finalement abattu une adolescente qui paraissait en attaquer une autre. Après qu'elle se soit effondrée au sol, le policier a jeté à l'écart le couteau que portait la jeune fille. 

Cette version des faits est corroborée par les images diffusées par les autorités locales de la caméra-piéton du policier ayant ouvert le feu. "Nous avons pensé qu'il était important de partager avec la communauté, d'être transparents sur cet incident, de les laisser avoir certaines réponses que nous pouvons fournir ce soir", a indiqué Michael Woods.

Toute l'info sur

Mort de George Floyd : l'indignation mondiale

"Une situation horrible et déchirante"

Dans la soirée, le maire de Columbus, Andrew Ginther, s'est désolé de ce drame sur les réseaux sociaux, évoquant un nouveau "jour tragique". "C'est une situation horrible et déchirante", a-t-il ajouté. "Sur la base de la séquence vidéo, nous savons que le policier a pris des mesures pour protéger une autre jeune fille de notre communauté", a-t-il, par la suite, déclaré devant la presse. "Mais une famille est en deuil ce soir et cette jeune fille ne rentrera jamais à la maison", conclut avec tristesse l'élu. 

Lire aussi

De son côté, la mère de la victime, Paula Bryant, a confié à l'antenne locale de CBS que sa fille était "très aimante, paisible" et "défendait la paix".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 12 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.