Etats-Unis : une dizaine de lycéens hospitalisés après avoir avalé des bonbons

Etats-Unis : une dizaine de lycéens hospitalisés après avoir avalé des bonbons

MIAM - Plusieurs lycées des faubourgs de Chicago ont été hospitalisés après avoir mangé des oursons à la guimauve. Les autorités suspectent une intoxication à la marijuana.

Nausées, bouche sèche et coeur qui s'emballe... Tels ont été les symptômes de plusieurs lycéens de Naperville, dans la banlieue de Chicago (Illinois). Après avoir avalé quelques bonbons à la guimauve, plusieurs élèves ont été pris de malaises allant de la nausée, à l'accélération du rythme cardiaque. Soignés à l'infirmerie du lycée, ils ont ensuite été admis à l'hôpital Edward pour subir des examens. 

Des employés du lycée ont expliqué que leurs camarades s'étaient trouvé mal après avoir ingéré ces bonbons, à des degrés divers. D'après le communiqué du lycée, onze élèves sont dans un état stable et deux autres ont pu rentrer chez eux après avoir été soignés. Les autorités locales suspectent une intoxication au cannabis. 

Le chef de la police locale, Jason Arres a expliqué à des journalistes de la presse locale que les étudiants avaient mentionné que ces sucreries avaient été nappés d'une substance à base de marijuana liquide. Les bonbons sont en cours d'examen pour déterminer la substance qui pourrait voir intoxiqué les élèves. Ces derniers ont d'ailleurs expliqué qu'ils avaient volontairement ingéré les bonbons. Reste à savoir désormais s'ils étaient au courant de ce qu'ils contenaient. 

Lire aussi

    D'autres cas d'ingestion de bonbons au cannabis

    Cette affaire en rappelle d'autres. Dans le Colorado, les élus ont adopté en mai 2014, une loi pour renforcer leur réglementation après l'hospitalisation en urgence d'enfants ayant ingéré du cannabis par accident. Et le département de la Santé a provoqué un tollé en recommandant la semaine dernière l'interdiction des comestibles à l'exception de certains liquides et des pastilles à sucer. 

    En août dernier, 19 personnes dont un enfant de 6 ans, avaient été hospitalisées après avoir ingurgité des friandises imprégnées de marijuana. Les malades hospitalisés présentaient des symptômes liés à la marijuana : une accélération des battements du coeur, une hausse de la pression sanguine, de la léthargie et de la confusion... Les autorités s'inquiétaient d'ailleurs que ces produits présentés sous la forme de friandises attiraient probablement les jeunes consommateurs. 

    Plus récemment, le mois dernier en Espagne, la garde civile espagnole a fermé un club qui offrait la possibilité de consommer du cannabis sous la forme de bonbons. Elle avait par ailleurs précisé que ceux-ci représentaient un vrai risque pour la santé, car "les effets à retardement de la substance stupéfiante ne se ressentent pas avant la digestion des bonbons", augmentant le "risque d'overdose et d'intoxication". En d'autres termes, les sucreries ne sont pas que mauvaises pour les dents, elles peuvent également l'être pour la santé. 

    En vidéo

    VIDÉO - Des composants cancérigènes dans certains bonbons ?

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

    Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

    EN DIRECT - Euro : Suisse, Suède, Angleterre et République tchèque qualifiées pour les 8es de finale

    VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

    Ce bateau conçu en France défie les lois de la physique

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.