Près de New York, une fusillade de plusieurs heures fait six morts dont les deux suspects

Près de New York, une fusillade de plusieurs heures fait six morts dont les deux suspects
International

COUPS DE FEU - Quatre personnes, dont un policier, ont été tuées ce mardi dans une fusillade à Jersey City, dans la banlieue de New-York, selon un bilan provisoire. Les deux suspects sont aussi décédés.

Scènes de panique ce mardi à Jersey City après qu'une fusillade a éclaté dans l'après-midi dans cette ville du New Jersey, tout près de New York, faisant quatre morts, trois civils et un policier, selon le chef de la police de la ville, Michael Kelly, qui a précisé que deux suspects étaient également décédés. 

Des centaines de coups de feu échangés

Aucune explication officielle n'a encore été donnée quant aux origines de cette fusillade qui a commencé à la mi-journée et a duré plus de deux heures. Des centaines de coups de feu ont été échangés, selon NBC. La fusillade a commencé dans un cimetière, mais les suspects se sont ensuite "déplacés de façon rapide et continue dans le quartier", a précisé Michael Kelly. La fusillade a transformé une zone résidentielle de Jersey City en une scène de guerre pendant plusieurs heures, avec des centaines de policiers venus de tout l'Etat déployés dans les rues, souvent armés jusqu'aux dents.

Selon les médias locaux, les tirs auraient commencé alors qu'un policier, qui enquêtait sur un meurtre, s'est approché des suspects dans le cimetière. Identifié comme un détective du nom de Joe Seals, il est mort le premier.  Les deux suspects se sont ensuite réfugiés dans une épicerie, où la fusillade s'est poursuivie. C'est là qu'ont été retrouvés, après plus de deux 

heures de tirs, les corps des deux suspects et de trois civils, a indiqué Michael Kelly, sans donner plus de précision sur ces trois victimes.

Voir aussi

Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, n'a confirmé aucun bilan dans l'immédiat. Il avait indiqué un peu plus tôt que des policiers en nombre non précisé avaient été touchés par des tirs à Jersey City, et que de nombreuses unités des forces de l'ordre avaient été mobilisées. Le maire de la ville, Steven Fulop, a, lui, seulement confirmé pour l'instant la mort d'un policier, précisant que deux autres, blessés, étaient soignés par les équipes médicales. 

A noter que les écoles du quartier ont été bouclées dès les premiers coups de feu signalés, comme c'est la règle aux Etats-Unis en cas de fusillade.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent