Etats-Unis : une voiture enfonce la barrière de sécurité de la Maison-Blanche

Etats-Unis : une voiture enfonce la barrière de sécurité de la Maison-Blanche
International
ARRESTATION – Alors que Donald Trump recevait le Premier ministre australien à la Maison-Blanche vendredi, une voiture a percuté la barrière de sécurité à l’entrée de la résidence présidentielle. La femme au volant du véhicule a été interpellée.

Difficile de savoir ce qui a motivé son geste. Une femme a été interpellée ce vendredi à Washington (Etats-Unis) après avoir percuté au volant de sa voiture la barrière de sécurité de la Maison-Blanche. Donald Trump y recevait au même moment le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. 

En vidéo

Armes à feu : Donald Trump sous la pression des jeunes

Selon le Secret Service, qui assure la protection du président, "le véhicule n’a pas rompu la barrière de sécurité" et "aucun coups de feu n'a été tiré". La résidence du chef de l’Etat américain a été placée en confinement et des agents de sécurité armés ont été déployés. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter