Etudiant en médecine, il révise grâce à des bonbons (et ça marche)

International

1/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

2/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

3/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

4/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

5/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

6/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

7/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

8/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

9/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

10/10Mike McCormick, un Ecossais de 27 ans étudiant à l'université de Glasgow, publie régulièrement depuis un an sur Instagram et Twitter des schémas d'anatomie réalisé grâce à des bonbons.

Instagram/candyanatomy

Sur le même sujet

Et aussi