Etudiants disparus au Mexique : le maire en cavale arrêté

International

MEXIQUE - José Luis Abarca, l'ancien maire de la ville mexicaine d'Iguala près de laquelle 43 étudiants ont disparu fin septembre, a été arrêté dans la capitale, Mexico, annonce la BBC.

José Luis Abarca, l'ancien maire de la ville mexicaine d'Iguala en cavale depuis la disparition des 43 étudiants fin septembre, a été arrêté mardi, rapporte la BBC . Selon le site d'informations locales Milenio , il a été appréhendé avec son épouse par la police fédérale dans la maison qu'ils louaient à Iztapalapa, un quartier de la capitale, Mexico.

EN SAVOIR + >> Mexique : le maire suspect n°1 dans la disparition de 43 étudiants à Iguala

José Luis Abarca, maire d'Iguala jusqu'à la disparition des étudiants, est l'un des principaux suspect dans cette affaire. Le 26 septembre, c'est lui qui aurait ordonné leur enlèvement. Mais le même jour, lui et sa femme avaient mystérieusement pris la fuite.

Pas de nouvelles des étudiants

On est toujours sans nouvelles des 43 étudiants disparus depuis le 26 septembre dans l'Etat du Guerrero, au Mexique. Depuis le début de l'affaire, au moins 53 personnes ont été arrêtées (dont une quarantaine de policiers municipaux) et plusieurs fosses communes clandestines découvertes, sans que la présence de corps de ces étudiants ait été confirmée.

EN SAVOIR + >> Mexique : que sait-on de la disparition des 43 étudiants ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter