Eva Braun, l’épouse d’Hitler, aurait eu des ancêtres juifs

Eva Braun, l’épouse d’Hitler, aurait eu des ancêtres juifs

International
DirectLCI
NAZISME – La femme d’Adolf Hitler aurait eu des origines juives, selon des analyses ADN effectuées sur une brosse à cheveux retrouvée dans sa résidence de Berghof.

L’ADN trahit les secrets les plus improbables. Selon des analyses effectuées pour un documentaire diffusé mercredi prochain par la chaîne britannique Channel 4, celle qui fut la compagne du dictateur Adolf Hitler aurait eu des ascendances juives. Cette thèse s'appuie sur l'analyse de cheveux provenant d'une brosse retrouvée à Berghof, la résidence d’Hitler en Bavière où Eva Braun a passé l'essentiel de son temps pendant la deuxième guerre mondiale.

Sur ces cheveux, les chercheurs ont trouvé une séquence spécifique d'ADN "fortement associée" aux juifs ashkénazes, qui représentent environ 80 % de la population juive. "C'est une découverte troublante. Je n'aurais jamais pu rêver trouver un résultat potentiellement aussi extraordinaire", a commenté Mark Evans, le présentateur de "The Dead Famous DNA" sur Channel 4.

Les descendantes d’Eva Braun refusent d’être testées

Selon les réalisateurs du documentaire, tout indique que les cheveux analysés proviennent bien d'Eva Braun. Mais le seul moyen de le prouver formellement serait de les comparer à l'ADN de ses deux descendantes vivantes. Or celles-ci ont refusé de se soumettre au test.

Une découverte qui, aussi surprenante soit-elle, s’expliquerait par le fait qu’en Allemagne, beaucoup de juifs ashkénazes se sont convertis au catholicisme au 19e siècle. Un mystère de plus qui entoure le couple, qui se serait donné la mort le 30 avril 1945. Récemment, une universitaire brésilienne avançait une autre thèse selon laquelle Adolf Hitler serait mort au Brésil en 1984, à l’âge de 95 ans .

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter