Évacuations d’Afghanistan : la France discute avec les talibans, le Qatar au centre du jeu

Évacuations d’Afghanistan : la France discute avec les talibans, le Qatar au centre du jeu

CRISE - Emmanuel Macron a annoncé samedi que des "discussions" avaient été entamées avec les talibans afin de "protéger et rapatrier des Afghanes et des Afghans" malgré le retrait français. Le Qatar aura un rôle décisif dans ces futurs rapatriements.

Très exactement 2834 évacuations avant d'autres qui pourraient suivre : depuis Bagdad où il effectue un déplacement ce weekend, Emmanuel Macron a fait le point sur la situation en Afghanistan. L'occasion pour le chef de l'Etat d'annoncer que des "discussions" avaient été entamées avec les talibans afin de "protéger et rapatrier des Afghanes et des Afghans". Et ce, notamment grâce au concours du Qatar.

Le président français a tout d'abord précisé que "2834 personnes" ont été évacuées de Kaboul par la France "depuis le 17 août", lors d'une "quinzaine de vols". Parmi elles, une poignée d'Européens, "140 Français", et quelque "2600 Afghans". 

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

Négociation conjointes avec le Qatar

Lire aussi

Selon le chef de l'Etat, d'autres rapatriements pourraient avoir lieu. "Nous sommes en train de mener des discussions, elles demeurent fragiles et provisoires, avec les talibans, au sujet des évacuations humanitaires pour rapatrier des Afghanes et des Afghans. Nous menons un travail, conjointement avec le Qatar, pour ces évacuations, car ils ont la possibilité d'aménager des lignes d'évacuations (...) dans un cadre différent et négocié avec les talibans", a précisé le président français.

En outre, Emmanuel Macron a défini les contours d'un éventuel dialogue avec les talibans. Trois "conditions" sont posées : le "respect de l'évacuation" des Afghans, une "ligne rouge à l'égard des groupes terroristes", et le "respect des droits de l'Homme", en particulier vis-à-vis des femmes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : "une dizaine" de cas possibles du variant Omicron en cours d'analyse en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.