Excalibur, le chien de l'aide-soignante contaminée par le virus Ebola, euthanasié

Excalibur, le chien de l'aide-soignante contaminée par le virus Ebola, euthanasié

EBOLA - Les autorités sanitaires avaient ordonné l'euthanasie du chien de l'aide-soignante infectée par le virus Ebola et hospitalisée à Madrid avec son mari, soulevant une levée de boucliers sur les réseaux sociaux. Excalibur a été tué ce mercredi.

Excalibur n'est plus. Malgré l'incroyable mobilisation sur Internet, le chien de l'aide-soignante espagnole contaminée par le virus d'Ebola a été euthanasié mercredi soir, a annoncé la communauté de Madrid dans un communiqué.

EN SAVOIR + >> Excalibur : polémique autour de l'euthanasie du chien contaminé par Ebola

Sa maîtresse, une aide-soignante habitant Madrid et toujours hospitalisée, a contracté le virus hors d'Afrique. Son mari ayant été hospitalisé à son tour mardi par mesure de précaution, Excalibur était resté seul dans leur appartement avec des réserves d'eau et de nourriture. Le département de Santé de la communauté urbaine de Madrid avait alors décidé de tuer l'animal de compagnie, également par mesure de précaution, faisant valoir que les chiens "peuvent être porteurs du virus Ebola même sans symptômes".

Mobilisation sur Internet

La décision avait fait bondir les défenseurs de la cause animale, ceux-ci soulignant qu'aucun cas de transmission du virus entre animal et homme n'avait été jusque-là diagnostiqué. Sur Internet, la pétition lancée pour placer l'animal en quarantaine plutôt que de l'euthanasier recueillait plus de 370.000 signatures, tandis que les réseaux sociaux s'enflammaient autour du hashtag #SalvemosAExcalibur, "sauvons Excalibur".

Mais rien n'y a fait. Après des heures d'attente et de sit-in de militants brandissant des affiches "Excalibur, the world is with you" devant le domicile du couple, un fourgon vétérinaire a fini par emmener l'animal mercredi soir. La communauté de Madrid a précisé qu'Excalibur avait auparavant été endormi "pour éviter sa souffrance".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : Merkel reprend la main pour harmoniser les restrictions en Allemagne

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter