EXCLUSIF TF1 - À bord d’un navire Frontex : 24 heures pour sauver les vies de 1.230 migrants

International
DirectLCI
REPORTAGE - Une équipe de TF1 a passé 24 heures à bord d’un navire qui participe aux opérations de Frontex, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Malgré ces opérations de secours indispensables, près de 14.000 personnes sont mortes en voulant traverser la mer Méditerranée ces 4 dernières années.

Ils sont plus d’une centaine, entassés sur une barque à la dérive dans les eaux internationales au large des côtes libyennes. Comme eux, des milliers de réfugiés tentent chaque année de rejoindre le continent européen. Ce jour-là, ils seront 1.230 à être secourus par l’équipage d’un navire de la garde civile espagnole, membre de Frontex, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes.


Les réfugiés sont évacués un à un de leur frêle esquif afin d’éviter un éventuel naufrage. D’abord les femmes et les enfants, puis les hommes. Une fois à bord, ces personnes sont soumises à un examen médical rapide. Pour certains, il est nécessaire de les prendre en charge rapidement, comme cette femme enceinte de 8 mois qui a des contractions.

Après 10 à 12 heures de traversée, d’angoisse et de peur, toutes ces personnes sont épuisées. Elles sont pour la plupart originaires d’Afrique de l’Ouest et ont payé des passeurs plusieurs milliers d’euros. Toutes sont nourries puis ramenése en Italie dans des centres d’accueil saturés. Le début de leur aventure européenne sera aussi source de désillusions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter