Explosion à Nashville : une perquisition menée au domicile d'un suspect

Explosion à Nashville : une perquisition menée au domicile d'un suspect

ÉTATS-UNIS - Après la terrible explosion d'un camping-car qui a frappé le centre-ville de Nashville (Tennessee) le jour de Noël, on ignore toujours qui est à l'origine de cet "acte intentionnel". Mais des investigations ont été menées chez une personne soupçonnée d'être liée à l'affaire.

Les enquêteurs progressent après la mystérieuse explosion d'un camping-car le jour de Noël à Nashville, dans le Tennessee. Une perquisition a été menée samedi chez une personne soupçonnée d'être liée à l'affaire. 

"Des informations mises au jour pendant l'enquête nous ont menés à l'adresse" d'un quartier du sud-est de la ville,  a indiqué un porte-parole du FBI sans vouloir donner de détails. Des images diffusées sur la chaîne Fox y montraient samedi une perquisition en cours.

"Je peux seulement confirmer que nous intervenons dans cette zone", a affirmé Douglas Korneski, l'agent spécial du FBI responsable de l'enquête. "Je suis relativement confiant dans le fait que nous serons capables d'identifier un individu et déterminer ce qui est arrivé, il nous faut juste du temps", a-t-il ajouté.

Lors d'un point-presse tenu par ailleurs, les autorités n'ont pas voulu commenter les affirmations de la chaîne télévisée CBS, selon lesquelles un homme de 63 ans, qui serait propriétaire d'un camping-car de la même marque et du même modèle, était recherché "dans l'intérêt (des investigations)".

"Un puzzle géant créé par la bombe"

La déflagration, vendredi matin, a dévasté une partie d'une artère commerçante dans le centre historique de la capitale de la musique country. Mais, juste avant de détoner, le camping-car a diffusé un enregistrement au ton glaçant, par haut-parleur, appelant les personnes alentour à évacuer. Ainsi, malgré l'ampleur de la déflagration, seulement trois blessés ont été à déplorer.

"C'est une énorme scène de crime", a ajouté Douglas Korneski pour justifier la précaution des débuts de l'enquête, "comme un puzzle géant créé par une bombe qui aurait éparpillé des éléments de preuves sur de nombreux pâtés de maison". Les enquêteurs vont notamment analyser des tissus retrouvés sur le site de l'explosion et qui pourraient être des restes humains, a déclaré le chef de la police de Nashville, John Drake.

Lire aussi

Le camping-car était garé devant un bâtiment de la compagnie de téléphonie AT&T, ce qui a provoqué des dégâts sur les installations qui ont perturbé les télécommunications dans le Tennessee, ainsi que dans certaines régions de l'Alabama et du Kentucky. Même l'aéroport local a dû un moment suspendre ses vols. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter