Explosion d'un logement liée aux attentats de Barcelone et Cambrils : que s'est-il passé à Alcanar ?

EXPLOSION - Selon les autorités locales, l'attentat de Barcelone est lié à une explosion survenue mercredi soir dans un logement, dans la ville d'Alcanar, en Catalogne. L'explosion, due "à la préparation d'un engin explosif", a fait un mort.

L'attaque terroriste à la voiture-bélier survenue ce jeudi à Barcelone, et qui a fait 13 morts et une centaine de blessés selon le dernier bilan communiqué, et l'attentat de Cambrils qui a fait 7 blessés, ne sont pas des actes isolés. Selon les Mossos d'Esquadra, la police catalane, l'attentat dans la deuxième ville d'Espagne pourrait aussi être lié à un autre événement qui a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, dans la ville d'Alcanar, près de Tarragone, en Catalogne. 

Une explosion, qui a totalement éventré un logement résidentiel, a fait un mort et sept blessés. Celle-ci a d'abord été considérée comme un accident domestique jusqu'à l'attaque des Ramblas. Les enquêteurs estiment désormais qu'elle serait due "à la préparation d'un engin explosif", comme indiquait par le porte-parole des Mossos Squadras, les autorités locales, Josep Lluis Trapero. Dans la maison, apparemment occupée depuis quelques mois, une vingtaine de bombonnes de gaz avaient été retrouvées. Suite à cet incident, le bâtiment s'est écroulé et les immeubles avoisinants ont été endommagés.


Selon El Mundo, une deuxième explosion aurait eu lieu jeudi après-midi, lors des travaux de déblaiements, blessant des policiers et des pompiers. Celle-ci serait survenue lorsque la grue de chantier est entrée en contact avec un objet au sol.


Un des suspects interpellés, l'Espagnol né à Melilla, enclave ibérique au Maroc, a d'ailleurs été arrêté à Alcanar.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentats de Barcelone et Cambrils

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter