Explosions à Tianjin : le bilan monte à 104 morts, la zone évacuée

International

CHINE - Les gigantesques explosions survenues mercredi à Tianjin après l'incendie d'un entrepôt de produits chimiques ont fait 104 morts, selon un dernier bilan annoncé par l'agence officielle Chine nouvelle. La zone était en cours d'évacuation ce samedi.

Le bilan s'alourdit à Tianjin . Les spectaculaires explosions survenues mercredi dans cette ville portuaire du nord-est de la Chine ont fait 104 victimes, selon un dernier bilan de l'agence officielle Xinhua (Chine nouvelle). 

Le précédent bilan, fourni plus tôt samedi par les autorités, faisait état de 85 morts, dont vingt et un pompiers, et de plus de 700 blessés. Les autorités n'ont pas donné d'explications sur les causes de ces gigantesques explosions – qui ont choqué l'opinion publique chinoise – survenues après l'incendie d'un entrepôt de produits chimiques dans la zone portuaire mercredi. Elles ont déclaré ne pas savoir exactement ce qui était entreposé sur le site, qui appartient toutefois à une entreprise spécialisée dans les produits chimiques très dangereux.

EN SAVOIR + >> Vidéo : les images de l'explosion à Tianjin

La zone des explosions évacuée, incendies toujours en cours

Par crainte d'une propagation des composants chimiques toxiques, les habitants de la zone proche du site des explosions étaient en cours d'évacuation ce samedi, a annoncé l'agence Chine nouvelle. Selon Beijing News , des policiers armés ont commencé à évacuer la population après la découverte sur le site de cyanure de sodium. "En raison d'une propagation des substances toxiques, les populations à proximité de la zone ont été invitées à évacuer" les lieux, a déclaré Chine nouvelle. Selon des informations contradictoires, la zone d'évacuation s'étendrait sur deux à trois kilomètres du site des explosions. Jeudi, une équipe de 217 militaires spécialistes des armes nucléaires, bactériologiques et chimiques a entamé des opérations de nettoyage sur place.

Depuis trois jours, les autorités tentent par ailleurs de maîtriser les incendies provoqués par les gigantesques explosions de mercredi. Ce samedi, Chine nouvelle a signalé vers 11h40 heure locale (5h40 heure française) une intensification des incendies, ajoutant que plusieurs déflagrations avaient été entendues dans la zone, mais sans donner d'explication sur leur origine.

La population craint un nuage toxique

Ces explosions géantes ont suscité de vives inquiétudes parmi les populations locales, qui redoutent d'être touchées par un nuage toxique. Les proches des habitants et des victimes s'en sont pris aux autorités qu'ils accusent de les tenir dans l'ignorance sur l'ampleur de la catastrophe.

Le drame a aussi rappelé le piètre bilan de la deuxième économie mondiale en matière de sécurité industrielle, les réglementations étant souvent ignorées pour des raisons de rentabilité et leur mise en œuvre contrôlée de façon laxiste. En juillet, 15 personnes avaient été tuées et plus de dix autres blessées dans l'explosion d'un site illégal de stockage de feux d'artifice dans le Hebei (nord). En août 2014, 146 personnes (selon un bilan officiel ultérieur) avaient trouvé la mort dans l'explosion d'une usine de pièces d’automobiles à Kunshan, près de Shanghai.

EN SAVOIR +
>> Tianjin : Emmanuel Macron tweete en chinois ses condoléances
>> Tianjin : après le drame, l'explosion de la censure

>> VIDEO - Explosion en Chine : un journaliste de CNN agressé en plein direct

Lire et commenter