Face aux provocations de la Corée du Nord, Donald Trump envisage des mesures "fort sévères"

DirectLCI
RIPOSTE - Donald Trump a sorti les muscles jeudi. Le président américain, en voyage officiel à Varsovie, a prévenu la Corée du Nord qu'il envisageait des mesures "fort sévères" à son encontre et a appelé toutes les nations à affronter cette "menace globale".

Le président américain Donald Trump a promis jeudi à la Corée du Nord une réponse "sévère" après son tir d'un missile balistique intercontinental, au lendemain d'un appel de Washington et Paris à de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

 La Chine a toutefois aussitôt appelé à éviter "les discours et actes" susceptibles d'aggraver les tensions dans la péninsule coréenne. 


"J'appelle toutes les nations à affronter cette menace globale et à montrer publiquement à la Corée du Nord qu'il y a des conséquences à son très, très mauvais comportement", a déclaré M. Trump au cours d'une visite à Varsovie. Si la Russie a d'ores et déjà exclu cette hypothèse, Washington, de son côté,  envisage des mesures "fort sévères", a ajouté le président américain, tout en précisant que "cela ne veut pas dire que nous le ferons".

Mercredi, les Etats-Unis, soutenus par la France, ont dit à l'ONU vouloir proposer de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, après le lancement historique par Pyongyang d'un missile intercontinental. Un test que le leader nord-coréen considère comme un "cadeau" aux "salauds d'Américains". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter