Facebook : une ado arrêtée pour des posts injurieux après le décès d'un lycéen

Facebook : une ado arrêtée pour des posts injurieux après le décès d'un lycéen

International
DirectLCI
ANGLETERRE - Une jeune fille de 17 ans a été arrêtée samedi au Pays de Galles, pour avoir posté des commentaires injurieux sur Facebook après la mort d'un jeune garçon dans la région.

Un post sur Facebook peut vous valoir un tour au commissariat. Une ado de 17 ans, originaire du Pays de Galles, en a fait les frais ce week-end en Angleterre. La jeune fille, soupçonnée d'avoir posté sur Facebook des commentaires "grossièrement offensants" sur un garçon décédé, a été interrogée par la police samedi. Elle a finalement été relâchée, rapporte la BBC .

Victime de harcèlement

"Les posts offensants peuvent engendrer une grande détresse et faire du mal aux individus et familles qui sont visées, à un moment très douloureux de leur vie", a ainsi mis en garde la police régionale au sujet de cette arrestation. L'adolescent dont la jeune fille était soupçonnée de se moquer a été retrouvé mort jeudi, pendu dans les bois, près du village de Hendrefoilan.

A LIRE AUSSI >>   Moi, Françoise B., mère d'un "monstre" 

James Lock , 15 ans, avait quitté le domicile familial le même jour pour se rendre au lycée. Mais personne ne l'a vu apparaître en salle de cours. Son corps a été retrouvé par la police une heure après sa disparition, raconte le Daily Mail . Pour le moment, la police n'a rien trouvé qui puisse éclairer les circonstances de la mort du jeune garçon de manière suspecte. James Lock aurait été victime de harcèlement. Une page Facebook lui rendant hommage a été créée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter