Famille française soupçonnée d'avoir réintroduit la rougeole au Costa Rica : ce que l'on sait

International

EN BREF - Un couple de touristes français et leur enfant de 5 ans, infectés par la rougeole ont été placés en quarantaine dans un hôpital costaricien. Alors que la maladie n’était plus apparue sur ce petit territoire d'Amérique centrale depuis 2014, les autorités sanitaires s’inquiètent des conséquences de sa possible réintroduction.

Quand une famille française sème la panique dans un pays tout entier. Un couple de Français et leur enfant ont été placés à l'isolement dans un hôpital du Costa Rica après avoir été contrôlés positifs au test de la rougeole. Mais les autorités sanitaires s’inquiètent des conséquences de la possible réintroduction de la maladie sur ce petit territoire d'Amérique centrale où elle n'était pas apparue depuis cinq ans.

Lire aussi

Des symptômes chez l'enfant

Confirmant une information du quotidien local La Nacion, le ministère de la Santé a confirmé en fin de semaine l’apparition de trois cas importés de rougeole au Costa Rica. 

Les autorités sanitaires ont indiqué que le couple d’une trentaine d’années et leur petit garçon de 5 ans étaient arrivés au Costa Rica le 18 février. Après avoir passé une nuit dans un hôtel à San José, la famille a rejoint la ville touristique de Santa Teresa de Cobano, sur la côte Pacifique. C'est là que père mère et enfant se sont rendus à l'hôpital de Puntarenas, à 92 km à l'ouest de San José, en raison d'apparition de symptômes chez ce dernier. 

Une semaine à l'isolement

Pour plus de sécurité, les autorités sanitaires du pays ont pris la décision de placer la famille française, prise en charge à l'hôpital Monseñor Sanabria de Puntarenas, en quarantaine pour une durée de sept jours.

Selon le ministère, les trois membres sont soumis à de "strictes mesures d'isolement".

Evolution de leur état de santé

Ce lundi, leur état de santé "évolue positivement", a fait savoir le ministère dans un communiqué, précisant que le petit garçon "est dans un état stable et présente une diminution de l'éruption cutanée à plus de 90%", tandis que la mère et le père n'ont pas présenté de symptômes, à l'exception d'un "peu de fièvre" pour le père. 

Aucun n'était à jour dans ses vaccins

Lire aussi

Selon le ministère, l'enfant n'avait pas été vacciné contre la maladie. Le statut vaccinal des parents n'a pas été confirmé, mais selon les informations relayées par les médias locaux, la mère ne serait pas vaccinée non plus tandis que le père, lui, n'aurait pas fait son vaccin de rappel. 

Les parents ont expliqué que des camarades de l’enfant, avec qui il avait été en contact, étaient eux aussi atteints de la rougeole. 

26 vaccinations préventives

A la suite de la détection du virus, le ministère a procédé à la vaccination de 104 personnes et lancé un appel aux personnes qui auraient pu être en contact avec la famille, dont les 300 passagers du vol Air France par lequel les trois Français sont arrivés au Costa Rica. 26 personnes de l’hôtel où a séjourné la famille le premier jour ont d'ores et déjà pu être vaccinées.

Les autorités sanitaires ont indiqué avoir également pris contact avec leurs homologues en France pour que les personnes ayant été en contact avec l'enfant soient localisées et informées. 

Pas de cas de rougeole autochtone depuis 2006

Le Costa Rica a enregistré son dernier cas de rougeole autochtone en 2006 et poursuit une campagne gratuite de vaccination, selon le ministère de la Santé. Cette maladie grave et très contagieuse peut être prévenue par deux doses d'un vaccin "sûr et efficace", selon l'OMS, qui déplore la diffusion de fausses informations sur le vaccin, notamment dans les pays riches. Le dernier cas importé de rougeole au Costa Rica remonte à 2014.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter