Floride : l’homme sans mains et sans jambes soupçonné d'avoir tué ses parents s’est suicidé

International

SUICIDE - L’homme amputé des mains et des jambes, qui était activement recherché en Floride après la découverte des corps de ses parents tués par balles à leur domicile d’Orlando mardi 4 novembre, s’est donné la mort lundi soir.

La peur d’être contrôlé par la police l’aurait poussé à commettre l'irréparable lundi. Alors qu’il se trouve à près de 1300 kilomètres du domicile de ses parents, tués chez eux le 4 novembre dernier à Orlando, Sean Petrozzino effectue une manœuvre interdite à bord d’un véhicule.

L’homme, âgé de 30 ans, activement recherché par la police, vient de faire un demi-tour illégal sur la route, ce qui attire l’attention de la police de Memphis qui se dirige vers son véhicule pour un simple contrôle routier. Mais au moment de l’approcher, les hommes reconnaissent le véhicule, une Toyota rouge qui a été déclarée volée une semaine avant. Soudain, alors qu’ils s’approchent de lui pour le questionner, une déflagration retenti, rapporte WMC . Sean vient de se donner la mort avec une arme à feu.

Activement recherché depuis une semaine

Mardi 4 novembre, les corps de ses parents, un couple de sexagénaires, avaient été retrouvés à leur domicile. C’est l’absence sur le lieu de travail de Nancy Petrozzino, enseignante, qui avait donné l’alerte. Elle y donnait des cours à l’école élémentaire Andover depuis 10 ans. Michael, son mari, travaillait quant à lui à Disney World.

Leur fils Sean venait d’emménager chez eux après s’être séparé de sa compagne. Considéré comme une personne potentiellement dangereuse, peut-être avec une arme à feu sur lui, il était activement recherché depuis jeudi dernier , soupçonné d'être à l'origine du meurtre de ses parents. Victime d’une méningite bactérienne pendant son enfance, il avait été amputé des mains et des jambes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter