Française tuée dans un hôtel de Barcelone : l'étudiante et son petit ami "voulaient se suicider"

Française tuée dans un hôtel de Barcelone : l'étudiante et son petit ami "voulaient se suicider"

ENQUÊTE – D'après les déclarations faites par l'avocate du principal suspect, retrouvé pendu dans sa cellule ce vendredi 21 novembre, son client n'était "pas un assassin" car le couple avait prévu de se suicider.

Emma et Adrien étaient-ils unis par un pacte morbide ? C’est la thèse avancée ce vendredi soir par l’avocate du jeune homme mis en examen jeudi pour l’assassinat de sa compagne, dimanche, dans un hôtel de Barcelone et qui s'est ensuite donné la mort par pendaison lors de sa détention.

LIRE AUSSI >> Française tuée à Barcelone : son assassin présumé, son compagnon, s’est pendu dans sa cellule

"Oui il l'a tuée mais ce n'est pas un assassin", a déclaré à l’AFP Me Anna Raina, avocate au barreau de Pau, qui avait assuré la défense du jeune homme durant sa garde à vue. La jeune victime de 19 ans et son petit ami, âgé lui de 24 ans, "voulaient se suicider, c'est ce qui était prévu, mais sur le moment il n'a pas pu, a-t-elle expliqué. Ils avaient convenu cela ensemble, on aurait dû retrouver deux corps à Barcelone".

"En partant de France, ils avaient envisagé plusieurs hypothèses [...] sur le mode opératoire". "Ils étaient fragiles", "ils voulaient mettre fin à leurs jours tous les deux" et "voulaient être sûrs qu'ils auraient ce qu'ils voulaient", a affirmé Me Raina.

"Il avait dit haut et fort qu’il voulait se suicider"

Selon l'avocat, Adrien avait "la volonté de s'expliquer" sur son geste et "ne voulait pas fuir ses responsabilités" mais il "n'a pas pu aller jusqu'au bout lorsqu'il s'est retrouvé en détention". Celle-ci déplore par ailleurs qu'il n'y ait "pas eu de dispositif de protection en détention", car son client avait "dit haut et fort" qu'il voulait se suicider.

Malgré une surveillance de l'administration pénitentiaire, le jeune homme a été retrouvé pendu dans sa cellule , moins de 24 heures après avoir été placé seul en cellule. Il avait été interpellé le 18 novembre, près de la banlieue de Pau, à son retour de Barcelone et était le principal suspect dans l’enquête sur le meurtre de sa petit amie, retrouvée poignardée dans une chambre d'hôtel à Barcelone le 16 novembre.

LIRE AUSSI >> Française tuée dans un hôtel de Barcelone : son conjoint mis en examen pour assassinat

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.