Fusillade au Texas : qui sont les victimes ?

CARNET NOIR - Ce dimanche, une fusillade a éclaté dans l’église de Sutherland Springs au Texas. Au moins 26 personnes ont perdu la vie dans cette tuerie de masse, la plus meurtrière de cet Etat du sud des Etats-Unis.

Les habitants de Sutherland Springs pleurent aujourd’hui leurs morts. 26 membres de l’église baptiste de cette petite ville texane sont tombés sous les balles d’un homme armé ce dimanche. Les autorités ont confirmé ce lundi l’identité du tueur : Devin Patrick Kelley, un ancien militaire de 26 ans renvoyé de l'armée de l'air après un passage en cour martiale en 2014. La piste du conflit familial est privilégiée.


Les victimes, quant à elles, sont âgées de 18 mois à 72 ans, selon ABC News et seraient, pour plus de la moitié, des enfants, a déploré le sheriff du comté de Wilson Joe Tackitt. "C’était juste horrible", a-t-il indiqué au Houston Chronicle. "Les mots ne peuvent pas exprimer comment c’était. C’est déjà dur de voir des adultes (morts), mais quand vous voyez des bébés, des petits, je parle de 3, 4, 5, 6 ans. 10 ans. C’est très dur".

Crystal Holcombe, enceinte de huit mois, ses trois enfants et ses beaux-parents

La famille Holcombe a été particulièrement touchée. Nick Uhlig a eu la "chance" de ne pas assister exceptionnellement à la messe, mais ce n’est malheureusement pas le cas des membres de sa famille. Il a rapporté dans un premier temps à The Associated Press que sa cousine, Crystal Holcombe, enceinte de huit mois, figurait parmi les 26 victimes. Quelques heures plus tard, il confiait au Houston Chronicle que les trois enfants de Crystal avaient également perdu la vie. "Elle ne buvait pas, ne fumait pas", a-t-il raconté, "elle s'occupait juste de ses enfants, élevait des chèvres et faisait du fromage". 


Les grands-parents, Karla et Bryan Holcombe, ont également péri dans cette tuerie. Leurs enfants Scott et Sarah ont exprimé leur tristesse au centre médical de Connally quelques heures après le drame. "C’est inimaginable", a rapporté le fils au New York Times. "Mon père était un homme bon et il adorait prier. Il avait un grand cœur". Sa sœur a expliqué que la foi de ses parents la console un peu : "J’ai l’impression que mes parents, et spécialement ma mère, n’a pas dû avoir peur". Le père était bénévole en prison et aimant chanter et jouer du yukulele avec les détenus.


Les deux plus jeunes enfants de Crystal sont quant a eux dans un état critique selon le Mirror. Un habitant de la petite commune, Earl Good (68 ans) a rapporté au média local KSATnews qu'un bon ami avait perdu huit membres de sa famille sans préciser pour autant qu'il s'agissait de la famille Holcombe.

Joann Ward et deux de ses enfants Brooke, 5 ans et Emily, 7 ans

Joann Ward était venue avec trois de ses enfants à l'église. Ils étaient installés fond de l’église lorsque le tireur a fait feu, rapporte la famille. Les enfants, gravement blessés, ont été transportés à l'hôpital mais la mère manquait à l'appel. "Nous savons qu’elle a sauvé l’un de ses enfants en se jetant sur elle", indiquait ce dimanche après-midi John Alexander, un membre de la famille, dans un post Facebook. "Ils ont tous été séparés et nous ne savons pas où elles se trouvent". "Je ne me souviens pas avoir été plus triste qu’aujourd’hui", avait-il ajouté. 


Emily Garza, âgée de 5 ans, est décédée des suites de ses blessures, après avoir passé des heures en salle d’opération, a indiqué plus tard M. Alexander. Puis l'homme a cessé de communiquer sur Facebook, ses différents posts étant même supprimés et remplacés par un message demandant de respecter le deuil de la famille. "C'était une bonne petite fille. Elle était serviable", a confié sa grand-mère, très émue à MSNBC. "Peu importe ce qu’on lui demandait, elle était heureuse de le faire".


Sa sœur Brooke est également morte à l'hôpital, rapporte le Dallasnews.


Dernier de la fratrie, le petit Ryland a été touché à quatre reprises lors du massacre. Il était toujours hospitalisé dimanche soir, dans un état grave. "Ryland est le seul qui reste" a confié sa cousine de 9 ans, McKinley.

Annabelle Pomeroy, 14 ans

Parmi les victimes, on compte également la plus jeune des filles du pasteur Franck Pomeroy, âgée de 14 ans. Selon plusieurs médias américains, les deux parents de la jeune Annabelle rentraient d’un voyage en Oklahoma au moment du drame. "Nous avons perdu plus que Belle hier, et la seule chose qui me donne un peu de réconfort est le fait que Belle était entourée, par sa ‘famille’ d’église qu’elle aimait profondément et inversement" a confié sa mère à CNN. Elle "était une enfant très belle et très spéciale" a indiqué son père à nos confrères de ABC News

"Le paradis a gagné un véritable ange ce matin", a de sonc ôté écrit son oncle Scott sur sa page Facebook.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fusillade dans une église au Texas

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter