Fusillade dans un lycée aux États-Unis : les parents de l'auteur de tirs mortels arrêtés

Aux États-Unis, un élève a tué quatre de ses camarades et six autres ont été blessés. Ses parents ont aussi été inculpés pour homicide involontaire. Ce sont eux qui lui avaient offert son arme à feu.

FUSILLADE - James et Jennifer Crumbley étaient recherchés par la police après que leur fils ait été arrêté pour avoir ouvert le feu dans son école d'Oxford dans le Michigan, tuant quatre personnes. Quelques jours avant la fusillade, le père avait acheté le pistolet semi-automatique utilisé par son fils.

Une véritable chasse à l'homme avait été lancée par la police américaine pour retrouver les parents de l'adolescent accusé d'avoir tué quatre élèves dans un lycée du nord des États-Unis. La police de Detroit a finalement annoncé que James et Jennifer Crumbley avaient été arrêtés tôt samedi matin.

Ils n'étaient pas en fuite, selon leurs avocates

D'après un porte-parole des forces de l'ordre, le couple a été appréhendé grâce à l'appel d'un commerçant de Detroit qui a signalé que leur voiture se trouvait garée sur son parking. Suite à cet appel, une femme, se trouvant alors près du véhicule, aurait pris la fuite à pied. Après plusieurs heures de recherche, James et Jennifer Crumbley ont finalement été retrouvés au premier étage d'un bâtiment résidentiel et ont été placés en détention.

Inculpés d'homicides involontaires suite à l'arrestation de leur fils pour avoir ouvert le feu dans son école, les deux parents restaient introuvables samedi. Ils étaient activement recherchés par la police et le FBI. Des agents fédéraux avaient annoncé une récompense et des avis de recherche avaient été publiés.

Les avocates du couple assuraient cependant vendredi que, contrairement à ce qui était rapporté, les parents n'étaient pas en fuite. "Les Crumbley sont partis le soir de cette tragique fusillade pour leur propre sécurité", ont-elles déclaré dans un message à l'AFP vendredi soir.  "Ils sont en train de revenir dans la région pour être présentés à un juge. Ils ne sont pas en train de fuir les autorités malgré ce que rapportent les médias", ont-elles affirmé. Toutefois, le fait qu'ils aient retiré en partant 4000 dollars et éteint leurs téléphones laissait supposer qu'ils étaient en fuite, ont souligné sur CNN des responsables policiers.

Lire aussi

James et Jennifer Crumbley ont été chacun inculpés pour quatre homicides involontaires dans l'attaque de mardi qui a tué quatre élèves au lycée Oxford, dans la banlieue de Détroit. La fusillade aurait été perpétrée par Ethan Crumbley, leur fils de 15 ans, à l'aide d'une arme de poing achetée, selon les autorités, par son père quelques jours auparavant. 

Selon la procureure Karen McDonald, ils auraient laissé leur fils utiliser ce Sig Sauer SP2022 semi-automatique. S'il était démontré qu'ils ont contribué à l'action meurtrière de leur fils, James et Jennifer Crumbley risquent jusqu'à quinze ans de prison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.