Fusillade sur une base militaire en Floride : le tireur qui a fait trois morts était membre de l'armée de l'air saoudienne

Fusillade sur une base militaire en Floride : le tireur qui a fait trois morts était membre de l'armée de l'air saoudienne

FUSILLADE - L'histoire se répète tristement depuis quelques jours aux Etats-Unis. Ce vendredi 6 décembre, un tireur retranché sur une base navale de Floride a fait, selon un bilan provisoire, trois morts et sept blessés. Le tireur, membre de l'armée de l'air saoudienne, est mort.

Nouvelle fusillade aux Etats-Unis, sur une base navale. Il y a deux jours, un marin américain a tué deux personnes par balle et en a blessé une troisième sur le chantier naval de la base militaire de Pearl Harbor, à Hawaï, avant de se suicider. Ce vendredi, un homme a ouvert le feu dans une base navale en Floride, faisant trois morts. La fusillade a eu lieu dans une des salles de cours de la base aéronavale américaine de Pensacola, a indiqué David Morgan, le shérif du comté d'Escambia. Le bilan provisoire est de trois tués et sept blessés, sans compter l'assaillant également mort. Il a été "neutralisé" par deux agents qui ont été blessés dans l'échange de coups de feu, a-t-il ajouté. La Navy américaine a indiqué sur son compte Twitter que la base avait été placée en état de confinement après cette attaque meurtrière.

Le tireur avait publié avant son geste des messages hostiles envers les États-Unis, a affirmé le groupe de surveillance des mouvements djihadistes SITE. "Je suis contre le mal, et l'Amérique dans son ensemble s'est transformée en Nation du mal (...) Je ne suis pas contre vous simplement parce que vous êtes Américain, je ne vous hais pas à cause de vos libertés, je vous hais parce que chaque jour vous soutenez, financez et commettez des crimes non seulement contre les musulmans mais aussi contre l'humanité", a écrit sur Twitter l'assaillant, identifié par SITE comme s'appelant Mohammed al-Shamrani.

Lire aussi

Ce Saoudien, membre de l'armée de l'air de son pays, était présent pour une formation, a confirmé le gouverneur de Floride Ron DeSantis. "Je pense qu'il va y avoir beaucoup de réponses à apporter sur le fait que cet individu, un étranger, membre de l'armée de l'air saoudienne, s'entraînait sur notre sol et ait commis cela", a déclaré le gouverneur lors d'une conférence de presse. Le gouvernement saoudien "se retrouve redevable d'une dette ici, étant donné qu'il s'agit d'un de leurs ressortissants", a-t-il ajouté.

Dans un appel à Donald Trump, le roi Salmane a dénoncé l'attaque "barbare" commise par un Saoudien en formation militaire en Floride, qui a fait trois morts, a indiqué le président américain sur Twitter.    

Environ 16.000 soldats sont hébergés sur cette base, où sont également employés plus de 7.000 civils. Des patrouilles aériennes acrobatiques, comme les Blue Angels, y sont stationnées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Covid-19 : la pression se maintient dans les hôpitaux

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.