Gabon : à Libreville, pillages et insécurité forment le nouveau quotidien des habitants

Gabon : à Libreville, pillages et insécurité forment le nouveau quotidien des habitants

JT WEEK-END - Ali Bongo ne cède toujours pas. Le président gabonais refuse de recompter les voix après sa réélection contestée. Le chaos, lui, se répand dans le pays. Des bandes de pillards terrorisent la population, tandis que les forces de l’ordre sont visées par les tirs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Pilule anti-Covid de Merck : "Le médicament final n'est pas produit en France", confirme Pannier-Runacher

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

VIDÉO - Vladimir Poutine, père d'une fille cachée de 18 ans ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.