Gabon : à Libreville, pillages et insécurité forment le nouveau quotidien des habitants

Gabon : à Libreville, pillages et insécurité forment le nouveau quotidien des habitants
International

JT WEEK-END - Ali Bongo ne cède toujours pas. Le président gabonais refuse de recompter les voix après sa réélection contestée. Le chaos, lui, se répand dans le pays. Des bandes de pillards terrorisent la population, tandis que les forces de l’ordre sont visées par les tirs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

EN DIRECT - Covid : état d'urgence et couvre-feu en Espagne, bars fermés à 18h en Italie

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent