Gabon : la France "appelle au calme" et au "recomptage des voix"

International
Selon Michel Scott, chef du service international à TF1, la situation au Gabon est "potentiellement très dangereuse" ce jeudi soir. Entre 10.000 et 14.000 Français vivent là-bas et la France "appelle maintenant au calme et au recomptage des voix", détaille-t-il.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter