Gaza : Israël pilonne la bande de Gaza, l'Egypte réclame un cessez-le-feu

International

CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN – Les rais israéliens répondant aux tirs de roquettes ont fait au moins neuf nouveaux morts samedi, sur la bande de Gaza. L’Egypte appelle Israéliens et Palestiniens à accepter un cessez-le-feu à durée illimitée.

Neuf nouveaux morts. Le bilan continue de s’alourdir sur la bande Gaza, alors que trois chefs du Hamas avaient trouvé la mort jeudi dans des raids israéliens. L'armée israélienne a annoncé avoir frappé une vingtaine de cibles dans la bande de Gaza samedi, parmi lesquelles des lanceurs de roquettes et des caches d'armes. Tsahal a aussi accusé les militants palestiniens d'avoir tiré plus de 40 roquettes en direction d'Israël, où elles n'ont pas fait de victime.

L'une des frappes a atteint avant l'aube une maison d'Al-Zawayda, près du camp de réfugiés de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza. Cinq membres d'une même famille, deux enfants de trois et quatre ans, leur mère et leur père de 26 et 28 ans ainsi qu'une parente de 45 ans ont péri, selon les secours à l'hôpital Al-Aqsa de Deir al-Balah.

L’Egypte réclame un cessez-le-feu

Alors qu’aucune issue durable ne semble se dessiner, l'Egypte a appelé Israéliens et Palestiniens à accepter un cessez-le-feu à durée illimitée dans la bande de Gaza afin de relancer les négociations en vue d'une trêve durable.

Selon un diplomate égyptien, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a informé le président égyptien Abdel Fattah al Sissi du fait que le Hamas était disposé à reprendre les pourparlers indirects avec Israël. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, n'a pas confirmé cette information. Israël n'a pour le moment rien dit de ses intentions.

EN SAVOIR +

>> Notre dossier consacré au conflit entre Israël et Palestine
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter