Greta Thunberg est-elle financée par une riche héritière de l’industrie pétrolière ?

International

Toute L'info sur

À la loupe

À LA LOUPE – Une critique de plus vise Greta Thunberg : d'après plusieurs médias et publications largement partagées sur les réseaux sociaux, la jeune activiste suédoise serait financée par Aileen Getty, riche héritière de la compagnie pétrolière Getty Oil Company. À La Loupe tente de démêler le vrai du faux.

Chaque semaine apporte son lot de critiques pour Greta Thunberg. Nouvelle polémique en cours : son financement. Plusieurs médias et publications de réseaux sociaux établissent ces derniers jours un lien entre la jeune militante et de très grandes fortunes.

La Suédoise - connue pour avoir lancé en août 2018 la grève de l'école pour le climat - bénéficierait notamment des fonds d'une certaine Aileen Getty, riche héritière de la famille Getty, dont la fortune s'est bâtie dans l'industrie pétrolière.

Voir aussi

Quelle est l'origine de la polémique ?

Cette nouvelle polémique a pour point de départ un article du New York Times publié le 27 septembre et intitulé "Rencontrez les millionnaires qui soutiennent financièrement les manifestations pour le climat". Le quotidien américain y dresse le portrait de riches mécènes ne cachant pas leur affinité envers les mouvements écologistes ou de désobéissance civile. Comme expliqué sur son site, le Climate Emergency Fund propose un soutien financier et technique pour développer cette approche coercitive de lutte contre le changement climatique, c'est notamment le cas du désormais célèbre Extinction Rebellion

Dans l'article du New York Times, le riche homme d'affaire Trevor Neilson, cofondateur du Climate Emergency Fund, explique que le temps est venu d'aider "la nouvelle génération de militants qui n'acceptent plus les excuses des adultes dont l'approche paresseuse face au climat nous a conduit au pied du mur". Une vision partagée par les deux autres fondatrices de ce fonds d'aide : Rory Kennedy, la fille du sénateur Robert F. Kennedy, ainsi qu'une certaine Aileen Getty, riche héritière de la famille Getty, dont l'origine de la fortune pose problème aux pourfendeurs de Greta Thunberg. 

Greta Thunberg est l'une des plus grands héros dans la lutte contre le changement climatique- Trevor Neilson, cofondateur et président du Climate Emergency Fund

Greta Thunberg perçoit-elle de l'aide du Climate Emergency Fund ?

"Le Climate Emergency Fund a fourni des fonds à un grand nombre de groupes d'étudiants dans le monde, mais pas à Greta Thunberg", assure Trevor Neilson, contacté par LCI. Il s'étonne d'ailleurs d'avoir retrouvé cette fausse affirmation. "J'ai remarqué que plusieurs médias français, ainsi que des publications sur les réseaux sociaux, ont déclaré que nous la financions, ce qui est totalement faux. Pourtant, si l'un d'entre eux avait pris la peine de nous le demander, nous aurions été heureux de fournir cette information."

Trevor Neilson n'exclut toutefois pas, un jour, d'apporter son aide à Greta Thunberg. "Si elle sollicitait une subvention, nous la considérerions certainement de manière positive, car nous pensons qu'elle est l'une des plus grands figures dans la lutte contre le changement climatique." 

Mais si la militante ne bénéficie d'aucun support de la part du Climate Emergency Fund, pourquoi une telle affirmation a-t-elle été avancée ? Sans doute à cause de l’utilisation de son image par ce "fonds vert". 

Voir aussi

Pourquoi l'image de la Suédoise apparaît-elle sur le site du Climate Emergency Fund ?

De fait, une photo de Greta Thunberg figure sur le site internet de l'organisation. Son visage illustre la page intitulée 'Ce que nous faisons'. Le Climate Emergency Fund y explique qu’il "fournit des fonds aux particuliers et aux organisations qui démontrent leur intention et leur capacité à perturber de manière urgente l'approche progressive, inadéquate et immorale adoptée par les gouvernements du monde entier pour faire face à l'urgence climatique". 

Il s’agit d’un cliché pris le vendredi 15 mars à Stockholm alors que la jeune fille prenait la parole devant une foule réunie sur le parvis du Parlement suédois. Si Trevor Neilson reconnaît auprès de LCI que cela a pu créer une certaine confusion, il se dit "certain que la photo est utilisée pour indiquer que nous soutenons les groupes d’étudiants d'une manière générale", soulignant que "Greta représente le mouvement étudiant 'Grève pour le climat' au niveau mondial". 

Les réseaux sociaux du Climate Emergency Fund surfe également sur la notoriété de la militante. Dès le lendemain de sa création le 24 juillet, le compte Twitter de l'organisation a par exemple relayé le discours de la Suédoise à l’Assemblée nationale à Paris. Les références à la grève de l’école pour le climat y sont également très nombreuses. 

Voir aussi

La fortune d'Aileen Getty provient-elle de l'exploitation du pétrole ?

Multimilliardaire, Aileen Getty est sans aucun doute la plus riche du trio des fondateurs du Climate Emergency Fund. Elle a récemment fait un don de 500.000 dollars à Extinction Rebellion. Mais sa philanthropie pour la cause climatique lui vaut aussi d'être critiquée en raison de l'origine de sa fortune : le pétrole. Le grand-père de Aileen, John Paul Getty, étant en effet le fondateur de la Getty Oil Company. 

Peu connu en France, l'homme d'affaire fût pourtant considéré par le magazine Forbes comme la plus grosse fortune mondiale de 1957 à 1976, année de sa disparition. Grâce à l'or noir, John Paul Getty a laissé à ses héritiers un empire qui s'étendait alors des médias à l'hôtellerie de luxe. Reste que lorsqu'on souligne l'origine de la fortune de sa co-mécène, que certains considèrent comme une contradiction, Trevor Neilson se montre courroucé. "La famille Getty a vendu son entreprise il y a plus de trente-cinq ans, en 1984 [ndlr : la Getty Oil Company a été vendue au géant Texaco]. Il n’est pas logique de prétendre que quelque chose qu’ils possédaient il y a trente-cinq ans puisse avoir un rapport avec la philanthropie d’Aileen aujourd’hui." 

Auprès du Daily Telegraph, Aileen Getty avait d'ailleurs exprimé son admiration pour Greta Thunberg , se disant même prête "à changer [s]on style de vie", comme arrêter l'avion, "pour un avenir plus équitable pour nous tous". Dans son article, le New York Times va plus loin et affirme que l'héritière s'est engagée "à retirer les combustibles fossiles de son propre portefeuille d'action au profit d'investissements durables." Une affirmation que LCI tente toujours de vérifier auprès d'Aileen Getty que nous avons sollicitée. 

Voir aussi

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter