Harcèlement sexuel : le président des Oscars objet d’une enquête interne

International

Toute L'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

#METOO - Selon les médias américains, John Bailey, le président de l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui remet les prestigieux Oscars, fait l'objet d'une enquête interne à la suite de trois accusations de harcèlement sexuel.

Le séisme Weinstein n’en finit plus de provoquer des répliques. Cette fois, celle-ci pourrait être très forte : selon la chaîne CBS et le magazine Variety, c’est en effet tout simplement John Bailey, le président en exercice de l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui remet les prestigieux Oscars, qui est dans la ligne mire. Les deux médias affirment que l’Académie a ouvert une enquête cette semaine après avoir reçu trois accusations au sujet de John Bailey pour harcèlement sexuel.   En réponse aux questions de l'AFP, l'Académie s'est contentée de répondre qu'elle "traite toutes les plaintes de façon confidentielle pour protéger toutes les parties prenantes".

John Bailey, directeur de la photographie de 75 ans, préside la vénérable institution d'Hollywood depuis août 2017. En février, lors d'un déjeuner réunissant tous les artistes nommés aux Oscars cette année, il avait affirmé avec force que l'Académie se "réinventait" et qu'Hollywood était en train "d'enfoncer dans l'oubli à coup de marteau-piqueur le lit fossilisé de beaucoup de (ses) pires abus".

Lire aussi

En vidéo

"Promotion canapé" : une statue pour dénoncer les abus sexuels d'Harvey Weinstein

Harvey  Weinstein a été exclu de l'Académie et la puissante institution du cinéma américain a annoncé la mise en place d'un nouveau code de conduite destiné à contrer le harcèlement sexuel sur les plateaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter