Helmut Kohl, l'ancien chancelier allemand, est mort

DirectLCI
DISPARITION - Helmut Kohl, qui avait dirigé l'Allemagne entre 1982 et 1998, est décédé ce vendredi, a annoncé le journal Bild. Il avait 87 ans.

L'ex-chancelier allemand Helmut Kohl est mort vendredi à 87 ans, a annoncé le quotidien Bild, dont la direction était très proche de cette figure de l'histoire de l'Allemagne contemporaine.  


Il est décédé "ce matin dans sa maison de Ludwigshafen", dans le sud-ouest du pays, a indiqué le journal.

Avec Mitterrand à Verdun en 1984

Figure marquante de la scène politique européenne de l'après-Guerre, Helmut Kohl restera dans les mémoires comme

l'homme de la réunification allemande, en 1990.  Il avait été seize ans au pouvoir, de 1982 à 1998, contribuant notamment avec le président français de l'époque, François Mitterrand, à ancrer l'amitié franco-allemande dans l'Europe.

"Un ami de la France" pour Ayrault

A peine sa mort avait-elle été annoncée, que de nombreux dirigeants politiques, notamment en France, ont salué sa mémoire. 


Interrogé sur notre antenne, Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, a ainsi affirmé qu'"Helmut Kohl était un grand européen, chancelier de la réunification après la chute du Mur de berlin, ce qui n'était pas évident à l'époque". Il a ajouté que l'ancien chancelier était un "constructeur de l'Europe et un ami de la France qui n'était pas toujours d'accord avec Mitterrand". "Mais ces deux partenaires ont construit quelque chose et doivent nous inspirer", a-t-il conclu.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter