Héros des Britanniques face au Covid-19, "Captain Tom" reçoit les honneurs militaires à ses funérailles

Héros des Britanniques face au Covid-19, "Captain Tom" reçoit les honneurs militaires à ses funérailles

HOMMAGE - Enterré ce samedi, le capitaine Tom Moore, centenaire devenu un héros national après avoir levé 37 millions d'euros pour le service public de santé britannique en pleine crise du coronavirus, a reçu les honneurs militaires. En juillet dernier, celui qui est surnommé "Captain Tom" avait été élevé au rang de chevalier par la reine.

"Captain Tom" est mort en héros. Le vétéran britannique de la Seconde Guerre mondiale, décédé à 100 ans, début février, a reçu les honneurs militaires lors de ses funérailles ce samedi en Angleterre. Il s'était fait connaître pour avoir réuni une somme record pour les soignants pendant le premier confinement.

Le cercueil de Tom Moore, enveloppé du drapeau britannique, a été porté sous un soleil printanier par six soldats d'infanterie jusqu'au crématorium de Bedford. Avant le début de la cérémonie, retransmise en direct à la télévision, un avion de la Seconde Guerre mondiale a survolé les lieux tandis que trois salves d'honneur ont été tirées par 14 soldats.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Une cérémonie en petit comité, mais les hommages du pays entier

En raison du confinement en vigueur depuis début janvier au Royaume-Uni cependant, seuls huit proches ont assisté à la cérémonie privée : ses deux filles, ses quatre petits-enfants et ses deux beaux-fils. "Ma sœur et moi avons organisé les funérailles que mon père voulait", a malgré tout expliqué avant les obsèques sa fille Lucy Teixeira, 52 ans, dans un communiqué.

Les messages de sympathie ont afflué dans un livre de condoléances publié en ligne, tandis que la famille a appelé le public à rester chez soi, conformément aux consignes officielles. 

"Captain Tom", héros national pour son engagement contre le Covid-19

Âgé de 99 ans lors du premier confinement au printemps 2020, "Captain Tom" s'était illustré en organisant une récolte de fonds massive pour des associations liées au service public de santé, le NHS. Aidé de son déambulateur et avant son centième anniversaire, il était parvenu à accomplir cent tours de son jardin du Bedfordshire. L'exploit avait permis de lever un fonds 33 millions de livres, soit 37 millions d'euros - un record homologué par l'académie Guinness. Il avait alors suscité les louanges de milliers d'internautes, ainsi du gouvernement. "Peu de gens auront entendu parler de Sir Tom avant cette crise, mais sa contribution et son exemple vivent désormais en nous tous", a affirmé le ministre de la Défense, Ben Wallace, tandis que le Premier ministre, Boris Johnson, l'a qualifié de "trésor national".

Confinée dans son château de Windsor pour se protéger du coronavirus, Elizabeth II avait pris l'initiative en juillet d'anoblir le vaillant vétéran, l'élevant au rang de chevalier. "Je n’aurais jamais pu imaginer que ça m’arrive. C’est un énorme honneur et j’ai vraiment hâte de rencontrer sa Majesté la reine. Ça sera le plus spécial des jours pour moi ", avait-il déclaré sur Twitter en amont de cette cérémonie, la seule maintenue de tout l'été en raison de la situation sanitaire.

Lire aussi

La mort de "Captain Tom" le 2 février à l'hôpital, après avoir contracté une pneumonie et le coronavirus, avait provoqué une pluie d'hommages du monde entier. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - Covid-19 : les vols depuis le Brésil suspendus jusqu'au 19 avril

Lire et commenter