Il grimace derrière Trump en plein discours et devient une star

Il grimace derrière Trump en plein discours et devient une star

MIMIQUES – Lors d’un récent meeting dans le Montana, Donald Trump s’est fait voler la vedette par un jeune lycéen de 17 ans. Positionné derrière le président américain, le jeune homme a ponctué le discours de réactions inattendues et rapidement devenues virales. De quoi faire le bonheur des réseaux sociaux.

"On nous avait demandé d’être enthousiaste à chaque mot du président". Tyler Linfesty n’en revient toujours pas. A 17 ans, ce lycéen de Billings (Montana) a réussi à piquer la vedette à Donald Trump lors d’un meeting de ce dernier dans la ville. "Choisi au hasard" pour se tenir derrière Trump, il s'était juste inscrit pour participer au rassemblement, explique-t-il au Daily Beast. "Les noms ont été tirés au sort et j'ai été choisi. Et j'ai eu l'occasion de rencontrer le président."

Et tout s’est emballé. Non pas en raison des propos du président américain, mais par la seule présence de Tyler derrière l’épaule de ce dernier. Ses réactions et mimiques exagérées aux propos de Trump ont rapidement fait le tour de la toile. Les spectateurs et téléspectateurs l’ont ainsi vu sourire, avoir l’air incrédule lorsque Trump lançait un "notre pays est en plein essor", marmonner un "quoi ?" lorsque celui-ci expliquait que gagner le collège électoral était bien plus difficile que de remporter le vote populaire comme Hillary Clinton.

Sur les réseaux sociaux, les expressions du visage de Tyler – baptisé alors ‘l’homme à la chemise à carreaux’ - sont alors immédiatement devenues virales.

Social-démocrate assumé – il arborait un sticker sur sa chemise - et supporter de Bernie Sanders, Tyler assure qu’aucune de ses réactions n’avait été planifiée pour satisfaire la caméra ou se faire remarquer. "Quand il a dit quelque chose de fou, j'ai pensé ’Wow c'est fou’. Et quand il a dit quelque chose que je pensais être raisonnable, j'ai pensé: ’Eh bien, c'est raisonnable’", ajoute-t-il auprès de The Daily Beast.

En direct, Tyler a finalement été repéré par les équipes de Trump qui lui ont envoyé une remplaçante pour le sortir du champ de la caméra. Après avoir cédé sa place sans broncher, il a expliqué que les services l'avaient emmené dans les coulisses. "Après environ 10 minutes, ils m'ont dit de partir et de ne pas revenir et c'était tout," explique-t-il. 

Lire aussi

Le jeune homme a rendu ce 520e meeting de Donald Trump mémorable. Pour les observateurs, cela a permis un peu de changement dans un discours, somme toute, assez classique du pensionnaire de la Maison Blanche qui va crescendo pour haranguer les foules républicaines à l’approche des élections de mi-mandat en novembre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire : tout ce qu'il faut savoir ce lundi

VIDÉO - Valérie Pécresse sur TF1 : "Je veux que 95% des Français ne payent plus de droits de succession"

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.