Homme tué dans une mosquée en Suisse : sans doute un acte de vengeance

Homme tué dans une mosquée en Suisse : sans doute un acte de vengeance
International

Des coups de feu ont eu lieu vendredi après-midi dans une mosquée de Saint-Gall, au nord de la Suisse. Un homme a été retrouvé mort dans la salle de prière. Il pourrait s'agir d'une vendetta entre deux familles albanaises.

Des coups de feu ont été tirés vendredi dans une mosquée de la ville de Saint-Gall, au nord de la Suisse. "Un homme a été retrouvé sans vie tué par balles dans la salle de prière", selon le quotidien Blick (en allemand) qui cite un porte-parole de la police du canton. D'après un témoin joint par le quotidien  20minuten , environ 300 personnes se trouvaient dans la mosquée quand les tirs se sont produits.

Deux familles albanaises

Les circonstances exactes du drame étaient inconnues vendredi après-midi mais la police a précisé avoir interpellé un individu armé d'une arme de poing. Dans les heures qui ont suivi les faits, les autorités cherchaient à procéder à l'identification de la victime et de l'auteur présumé des tirs.

Selon la télévision suisse-romande, citant la communauté musulmane, il s'agit d'un acte de vengeance entre deux familles albanaises. La victime aurait tué il y a 18 ans le frère du tireur présumé. La mosquée El-Hidaje, où a eu lieu le crime, est le centre de la communauté albanaise de la ville de Saint-Gall.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter