"Houston, nous avons eu un problème" : la Nasa vient d'ouvrir ses archives sonores

"Houston, nous avons eu un problème" : la Nasa vient d'ouvrir ses archives sonores

ETATS-UNIS - L'agence spatiale américaine, très active sur les réseaux sociaux, a décidé de partager ses archives sonores avec les internautes. Sur son compte Soundcloud, on peut désormais écouter et télécharger librement les plus célèbres sons de la conquête spatiale.

L'histoire de la conquête spatiale est riche en bandes sonores passées à la postérité. Et la Nasa vient de décider d'en faire profiter les internautes. Il y a deux semaines, l'agence spatiale américaine a ouvert un compte sur le site Soundcloud et publié depuis une soixantaine d'archives sonores.

Les sons les plus connus y sont déjà disponibles, à écouter, télécharger et même réutiliser (sous certaines conditions). Parmi eux, l'incontournable "C'est un petit pas pour l'homme, un pas de géant pour l'humanité" prononcé par le premier homme à poser les pieds sur la Lune, Neil Armstrong, le 21 juillet 1969. Une phrase entendue à l'époque par près de 450 millions de personnes sur Terre.

Tout aussi célèbre, mais pas pour les mêmes raisons, le fameux "Houston, we've had a problem" ("Houston, nous avons eu un problème") prononcé en avril 1970 lors d'un échange entre les astronautes de la mission Apollo 13 et le centre d'opération de la Nasa à Houston, au Texas (Etats-Unis).

Le catalogue est plutôt riche dans l'ensemble. En témoigne la présence d'extraits de discours de John F. Kennedy et de sons de décollage de navettes. Ou encore ce "bruit" de plasma interstellaire capté par la sonde Voyager.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Plus de 75 ans, personnes fragiles... Qui peut se faire vacciner dès lundi ?

Variants du coronavirus : faut-il désormais porter des masques FFP2 ?

Lire et commenter