Il écrit 100 fois #BlackLivesMatter sur le formulaire d’inscription et est reçu à Stanford !

Il écrit 100 fois #BlackLivesMatter sur le formulaire d’inscription et est reçu à Stanford !

International
DirectLCI
AUDACE - Ziad Ahmed, jeune Banglado-Américain, a postulé ces derniers mois dans plusieurs universités américaines, dont Stanford. En remplissant le formulaire d’inscription en ligne de la prestigieuse université, le jeune homme a écrit 100 fois #BlackLivesMatter pour répondre à la question : "Qu’est ce qui est important pour vous, et pourquoi ?". À sa grande surprise, il a été accepté par l'établissement.

Sa surprise a été à la hauteur de son audace et sa détermination. Ziad Ahmed, un jeune Banglado-Américain, avait postulé ces derniers mois dans plusieurs universités américaines, dont Stanford. En remplissant le formulaire d’inscription en ligne, le jeune homme a répondu d’une manière peu commune à la question : "Qu’est ce qui est important pour vous, et pourquoi ?". En effet, le jeune homme a écrit 100 fois #BlackLivesMatter en dessous de la question, en référence au mouvement de protestation afro-américain, qui lutte contre la violence contre les Noirs aux États-Unis.


Comme l'explique The Independent, à sa grande surprise, quelques jours plus tard, Ziad a été admis à Stanford. Dans le courrier, l’université américaine indique que "tous ceux qui ont reçu" la demande d’inscription de Ziad, "ont été épatés" par sa "passion", sa "détermination" et son "cœur". "Vous êtes tout simplement une recrue parfaite pour Stanford. Vous apporterez quelque chose d’original et d’extraordinaire sur le campus", a indiqué la deuxième université des États-Unis, selon le récent classement de Shanghai. Si l’histoire du jeune Banglado-Américain pourrait sortir tout droit d’un scénario de film, sa trajectoire n’est pas si étonnante que cela. En effet, au vu de son CV, Ziad avait déjà de quoi séduire fortement toutes les meilleures universités du monde.

Co-fondateur d'un site Internet à 18 ans

Co-fondateur du site internet Redefy en 2015, Ziad Ahmed avait également participé à une conférence TedX au Panama la même année, pour évoquer le quotidien d’un adolescent musulman aux États-Unis. Il a également été reçu à la Maison-Blanche lors de l’iftar, le repas pris chaque soir par les musulmans au coucher du soleil pendant la période du ramadan. Le jeune homme a aussi participé à la campagne d’Hillary Clinton en 2016, dans le cadre d'un stage.

Interrogé par le média MIC, Ziad Ahmed a confié être "abasourdi" par l’annonce de son admission, ajoutant qu’il ne pensait pas du tout qu’il allait être accepté par Stanford. "C’est assez réconfortant de voir qu’ils ont perçu mon activisme comme un atout plutôt que comme un défaut" a-t-il confié. Preuve du potentiel plus qu’intéressant du jeune homme, les universités de Yale et Princeton l’ont également accepté dans leur établissement, ne reste plus au jeune homme qu'à choisir avec soin sa future destination.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter