Il planquait l'héroïne dans... les tapis de prière

International
JUSTICE - Un Pakistanais âgé de 30 ans a été condamné mardi à 15 ans de prison et 43 000 euros d'amende pour avoir tenté de faire enter à Dubaï 24 kilos d'héroïne. Il sera expulsé après avoir purgé sa peine.

Il avait sans doute pensé avoir trouvé la meilleure planque, mais il a très vite été repéré. Mardi dernier, un Pakistanais âgé de 30 ans a été condamné à 15 ans de prison et 200.000 dirhams (43.000 euros) d'amende par le tribunal de Dubaï pour avoir tenté de faire entrer de la drogue dans la ville la plus peuplée des Emirats Arabes.

Selon les informations rapportées par Gulf News , le trentenaire avait dissimulé 24 kg d'héroïne dans des tapis de prière, de chapelets, et de copies du Coran. La drogue était dans des sacs en nylon enroulés dans du scotch de couleur noire.

15 jours pour faire appel

Arrêté par des inspecteurs des douanes à l'aéroport international de Dubaï, le Pakistanais a été reconnu coupable de possession et de contrebande de drogue. Il a quinze jours pour faire appel de cette décision. Le tribunal a précisé qu'il serait expulsé après avoir purgé sa peine.

La ville de Dubaï est l'un des sept membres de la fédération des Emirats, dont la législation est très stricte en matière de stupéfiants. La possession de drogue y est passible d'au moins quatre ans de prison et le trafic est puni de la peine de mort, souvent commuée en détention à perpétuité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter