Il tente d’ouvrir la porte d’un avion en plein vol, pensant qu’il s’agit des toilettes

Il tente d’ouvrir la porte d’un avion en plein vol, pensant qu’il s’agit des toilettes

International
DirectLCI
PAYS-BAS - Un homme a été arrêté à sa sortie de l’avion dans lequel il avait voyagé entre l’Ecosse et les Pays-Bas. La raison ? Il est accusé d’avoir tenté d’ouvrir une des portes de l’avion en plein vol. De son côté, le passager assure qu’il pensait qu’il s’agissait des toilettes.

Il a trouvé que le personnel de bord “n’était pas sympa”. La semaine dernière, un passager écossais originaire de la ville d’Alloa a été escorté en garde à vue à sa sortie de l’avion qui venait d'atterrir à l’aéroport d’Amsterdam aux Pays-Bas. James Gray était accusé d’avoir essayé d’ouvrir une des portes de l’avion en plein vol. Il a tenté de se défendre, assurant qu’il pensait ouvrir la porte des toilettes, mais personne n’a cru à sa version. Interrogé par la police, aidé d’un traducteur par téléphone, il passera sa nuit en centre de détention et devra payer une amende de 600 euros à la compagnie.

L’amende a ruiné ses vacances

Après s’être acquitté de cette somme, l’homme s’est retrouvé sans argent pour son séjour néerlandais. Mais ce n’est pas tout. Le jour de son départ pour rentrer chez lui en Écosse, il s’est rendu compte que la compagnie KLM du pays l’avait interdit de voyage pendant 5 ans, annulant au passage son billet retour.
"J’étais parti avec 750 euros sur moi. Après avoir payé l’amende, il ne me restait plus grand-chose, ça a ruiné mes vacances. J’ai dû emprunter de l’argent à un ami pour prendre un billet retour chez une compagnie concurrente", a expliqué ce touriste au Mail online.

"Je ne voulais vraiment pas ouvrir la porte de l’avion. Je me rends compte aujourd’hui du danger de cette action", confie James Gray au site en ligne. La compagnie de son côté a assuré que c’est en raison de son mauvais comportement qu’il a été confié aux autorités du pays.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter