Il tombe d'une falaise de 1200 mètres en photographiant son épouse

Il tombe d'une falaise de 1200 mètres en photographiant son épouse

DirectLCI
LA PHOTO QUI TUE - C’est un miraculé qui a eu une chance inouïe. Les quelques pas en arrière qu’un jeune marié a effectués lors de sa lune de miel au Sri Lanka pour mieux cadrer une photo de son épouse auraient pu lui coûter la vie.

L’histoire aurait pu être tragique et le voyage tourner au drame. Un Néerlandais de 35 ans, qui était en lune de miel au Sri Lanka, a eu la mauvaise idée de reculer un peu trop alors qu’il se concentrait sur la photo qu’il s’apprêtait à prendre de son épouse. Oubliant qu'il se trouvait au bord... d'une falaise de 1200 mètres.

Immanquablement, ces quelques malheureux pas en arrière ont fait basculer le jeune marié dans le vide. Il ne doit la vie qu'à quelques simples branches : miraculeusement, un arbre se trouvait en effet  pile dans l’axe de sa chute et a amorti le choc. "Il a été extrêmement chanceux parce qu'il a atterri sur la cime d'un arbre après une chute de près de 40 mètres", a expliqué un porte-parole de l'armée.

L'homme est hors de danger

Une quarantaine de soldats munis de cordes ont réussi à récupérer le jeune marié, qui a été transporté sur les épaules d'un militaire durant 5 kilomètres avant d'être héliporté vers un hôpital de la région. "Sa condition est stable et il est hors de danger", a indiqué un officier de police. Reste à espérer que la photo, au moins, soit réussie. Ironie de l’histoire, cette falaise est baptisée "World's End", soit "la fin du monde". Sa hauteur spectaculaire en a fait l'une des attractions touristiques les plus populaires du pays.

Ce n'est pas la première fois que ce type d’accident arrive. En janvier dernier, une Bulgare est morte après avoir chuté d'une falaise à Ibiza, quelques secondes après avoir dit "oui" à son fiancé : elle avait sauté de joie. En août 2014, un couple de Polonais avait connu un destin tout aussi tragique au Portugal en voulant faire un ie. Ils étaient tombés dans le vide sous les yeux de leurs deux enfants, âgés de 5 et 6 ans.

A LIRE AUSSI
>>
Selfies mortels : ils se sont pris en photo quelques secondes avant de mourir

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter