Incendie de Londres : les habitants avaient pointé du doigt des risques d’incendie

International
DirectLCI
RISQUES - Après l’incendie d’une tour de 27 étages dans l’ouest de Londres, la vétusté du bâtiment est d’ores-et-déjà pointée du doigt. Si l’immeuble avait subi un programme de rénovation de deux ans, il aurait été recouvert d’une sorte de polystyrène. Du polystyrène qui vole depuis l’incendie à plusieurs mètres à la ronde. Les habitants avaient signalé un risque d’incendie.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 14 juin 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 14/06/2017 des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter