Incendies en Australie : le plus important "mega-feu" est enfin sous contrôle

Incendies en Australie : le plus important "mega-feu" est enfin sous contrôle

FEU - Les pompiers ont annoncé lundi que le principal incendie qui ravage depuis plusieurs semaines l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud était maîtrisé.

Enfin une bonne nouvelle sur le front du "megafire" qui ravage l'Australie. Les pompiers australiens ont annoncé avoir réussi lundi à maîtriser le plus important incendie du pays, qui était hors de contrôle depuis presque trois mois. Les soldats du feu de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud ont expliqué avoir finalement pris le dessus dans leur lutte contre cet immense brasier qui brûlait de manière incontrôlée dans la zone montagneuse de Gospers, au nord-ouest de la banlieue de Sydney.

En visite lundi dans cette région, le chef des pompiers dans les zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons, a déclaré qu'"il restait à en finir avec une petite zone" mais que "le pronostic de confinement semble prometteur".

Dans ce parc national, ce "méga-feu" a ravagé une zone trois fois plus grande que le Grand Londres et généré d'autres foyers, portant à 800.000 le nombre total d'hectares détruits, soit une superficie plus grande que l'Autriche.

Toute l'info sur

L'Australie dévorée par les flammes

Lire aussi

Alors que les habitants et les autorités continuaient à faire face à l'ampleur de la catastrophe, les services météorologiques ont annoncé jusqu'à 50 millimètres de pluie pour la semaine prochaine dans certaines régions touchées, un soulagement après des mois de sécheresse prolongée. 

Si ces prévisions se confirment, cela représentera "tous nos cadeaux de Noël, d'anniversaire, de fiançailles, d'anniversaire de mariage et de fin d'études réunis en un seul. Croisons les doigts", a lancé M. Fitzsimmons.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter