Incendies en Australie : les feux risquent de repartir de plus belle

Incendies en Australie : les feux risquent de repartir de plus belle

CATASTROPHE - Alors que l'Australie est ravagée par des incendies depuis septembre 2019, une nouvelle vague de chaleur attendue ce week-end devrait raviver les feux. Les habitants, en sursis, ont pris la triste habitude de s'y préparer, tandis que les pompiers ne connaissent aucun répit.

"C'est juste une question de temps avant que les feux ne reprennent" explique un habitant , dont la maison a été épargnée. Si les incendies qui ravagent l'Australie ont connu récemment une légère accalmie, la vague de chaleur attendue le week-end du 11 et 12 janvier devrait raviver de plus belle les foyers éteints, et provoquer de nouveaux départs de feux. 

Depuis début septembre 2019, des milliers de sinistrés ont dû quitter leurs maisons à la merci des flammes, et apprendre à vivre au gré des évacuations. Des habitants épuisés, comme les soldats du feu qui se battent sans relâche. Un début d'année éprouvant pour le pays, qui enregistre en 2019 son record de l'année la plus chaude et la plus sèche jamais enregistrée.

Toute l'info sur

Le 20h

"On ne sait pas ce qu'il va se passer"

Ils se préparent à un retour des flammes, sur les sols encore brûlants des derniers incendies. Pompiers et habitants vivent au rythme des feux depuis des mois. Ce weekend, la nouvelle vague de chaleur ne devrait pas les épargner. "En cas de feu autour, on peut partir dans la demi-heure", explique un habitant qui a préparé tous ses biens de valeur en cas de départ précipité. Évacuée la semaine dernière, une femme dit être sur le "qui-vive", au micro de LCI, décrivant une "ambiance bizarre". "On ne sait pas ce qu'il va se passer avec cette météo, on espère ne pas devoir partir à nouveau". 

Ceux dont la maison tient encore debout ont peu d'espoir de rester épargnés dans cette région où ils n'ont pas vu la pluie depuis un an. D'autres ont dû quitter complètement leur maison, et ils sont des milliers à vivre dans des campings cars, sur des parkings. 

Lire aussi

Un bilan dramatique

Depuis le début des feux, ce sont près de 8 millions d'hectares qui sont partis en fumée, causant la mort de 26 personnes, et de près d'un milliard d'animaux, selon les évaluations des scientifiques.

Alors que plus de 200 feux seraient encore actifs dans le pays, près de 100 000 personnes auraient été sommées d'évacuer leurs habitations dans trois Etats du sud-est du pays. Si le coût financier des dégâts reste flou et en progression constante, le Conseil des assureurs d'Australie a annoncé que les demandes de dédommagements reçues par les compagnies s'élevaient d'ores et déjà à 700 millions de dollars australiens, soit environ 433 millions d'euros.

Sur le même sujet

Lire et commenter