Incendies géants au Canada : pourquoi le "dragon" est devenu incontrôlable

Incendies géants au Canada : pourquoi le "dragon" est devenu incontrôlable

FOCUS - Depuis une semaine, les pompiers luttent sans relâche contre une quarantaine de feux de forêts simultanés, dont l'origine reste encore inconnue. Même une météo favorable ne permettrait pas d'arriver au bout des flammes avant des semaines.

Il est si monstrueux qu'il a été surnommé le "dragon". Un important incendie dévaste la province de l'Alberta au Canada depuis dimanche dernier. Les autorités ont reconnu que ces multiples feux de forêts simultanés étaient devenus "incontrôlables". Une semaine après le départ du "dragon" (ou "the beast"), Metronews revient sur cet incroyable sinistre, inédit dans l'histoire du Canada. 

Fort McMurray devenue ville fantôme
Depuis huit jours, les feux ravagent la région de Fort McMurray, en Alberta, épicentre des brasiers. Plus d'un millier de pompiers combattent sans relâche ces feux qui ont déjà flambé 1.570 km2, soit l'équivalent de quinze fois Paris. Face à ce sinistre d'une ampleur inédite dans l'histoire du Canada, les autorités ont décrété l'état d'urgence. Près de 100.000 personnes ont été évacuées , par voie aérienne ou terrestre, et une partie a été accueillie dans des centres d’hébergements. Les évacuations se sont achevées ce samedi, alors que les feux ont doublé en taille.


Fort McMurray est devenue une ville fantôme : tous les commerces ont fermé, près de 2.000 habitations et des bâtiments importants ont été détruits, mais le centre-ville reste en grande partie intact. Aucune victime directe des incendies n'est à déplorer, mais deux jeunes filles sont décédées dans un accident de la route, prises au piège dans le flot de véhicules fuyant les feux.

D'où proviennent ces feux de forêts ?
Les causes de ces départs de feux n'ont pas encore été décelées. Les pompiers canadiens privilégient deux hypothèses : "En cette période de l'année, les feux de forêt sont généralement d'origine humaine. Mais nous avons également vu des feux provoqués par la foudre", explique Chad Morrisson, membre de la Prévention incendie de la province d'Alberta. Les feux ont ensuite été attisés par des vents chauds, et des broussailles asséchées.


Les incendies sont courants dans l'ouest canadien : quelque 7.000 feux de forêts sont recensés chaque année. Mais ceux qui sévissent actuellement dans l'Alberta interviennent anormalement tôt dans la saison.

Pourquoi la situation est incontrôlable
Les incendies ont doublé de taille sur la seule journée de samedi. Le thermomètre affiche près de 30 degrés, et les vents de 40 km/h contribuent à la propagation des feux. Les incendies se propagent sur une terre de broussailles asséchées par deux mois sans pluie - l'hiver et le printemps ont été très secs. Samedi, encore 43 feux distincts et simultanés occupaient les pompiers, et sept d'entre eux ont été déclarés"totalement incontrôlables". 

Un air plus frais et humide est attendu ces prochains jours, seul espoir de contenir la propagation du "dragon". Mais même la pluie ne changerait rien : les pompiers ont déjà annoncé qu'il faudrait "des semaines et des semaines" pour venir à bout des feux, alors qu'ils sont plus d'un millier à combattre les flammes, assistés d’hélicoptères et de bombardiers à eau. Après l'évacuation totale des habitants, les inquiétudes se portent désormais sur l’activité pétrolière et ses conséquences économiques et environnementales. Heureusement, les feux semblent s'éloigner des zones résidentielles et des sites de production pétrolière. 

A LIRE AUSSI >> VIDEOS - "La situation reste imprévisible et dangereuse"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

VIDÉO - Baisse surprise du prix des carburants : est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.