Incendies ravageurs en Californie : le bilan s'alourdit à 40 morts

Incendies ravageurs en Californie : le bilan s'alourdit à 40 morts

VICTIMES - Environ 11.000 pompiers combattent encore les quinze grands incendies qui ont ravagé pas moins de 5700 résidences et commerces dans l'État de Californie, le plus peuplé des Etats-Unis.

Les incendies violents qui ravagent la Californie ont fait de nouveaux morts. Les autorités locales ont annoncé dimanche 15  octobre que le bilan des victimes était passé à 40 décès. Sur le terrain, environ 11.000 pompiers combattent encore les 15 grands incendies qui ont ruiné au moins 5 700 résidences et commerces. Depuis une semaine et le départ de ces feux, quelque 864 kilomètres carrés de zones résidentielles, de forêts et de structures diverses ont été ravagés par les flammes dans la région de la vallée de Napa, connue à travers le monde pour ses vignobles. 

"Malheureusement, le bilan des victimes est passé à 40 morts. Des progrès ont été réalisés sur plusieurs fronts, de nombreuses évacuations ont été levées. Dimanche matin, près de 75.000 personnes restaient évacuées", a précisé le service des pompiers Cal Fire dans un communiqué. Plus de 200 personnes sont toujours portées disparues. 

  

En vidéo

Californie : le combat contre-la-montre des pompiers

Lire aussi

Je n'ai jamais rien vu de pareil dans cet Etat- Jerry Brown, gouverneur de Californie

Dans tout le nord de la Californie, de Santa Rosa à Napa, en passant par Sonoma, Novato et Petaluma, un grand nombre d'églises a décidé d'abriter des personnes victimes des incendies, et d'offrir un lieu de repos aux différents pompiers qui combattent les flammes, selon le quotidien Sacramento Bee. Ces feux ont été les plus meurtriers dans l'histoire de la Californie, selon les autorités de l'Etat. Le feu du Griffith Park dans le comté de Los Angeles en 1933 avait fait au moins 29 morts et 25 personnes ont été tuées en 1991 dans le sinistre de Oakland Hills.

   

"Je n'ai jamais rien vu de pareil dans cet Etat", avait déclaré ce samedi à la presse locale le gouverneur de Californie Jerry Brown. "La dévastation, l'horreur, les personnes déplacées: c'est vraiment quelque chose qu'aucun de nous n'oubliera", avait-il ajouté. Certains Californiens ont commencé à critiquer sur les réseaux sociaux le silence du président Donald Trump sur cette tragédie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.