Inde : des professeurs et le principal d'une école violent une fille de 12 ans

International

CHOC - Une fille de 12 ans, souffrant de troubles mentaux, s'est fait violer par trois professeurs et le principal de l'école où travaille sa mère à l'Est de l'Inde. Les quatre hommes ont pris la fuite.

Ils sont quatre. Quatre hommes, trois professeurs et le principal d'une école Kako Secondary School de l'Etat de Bihar, dans l'Est de l'Inde, ont violé une fille de 12 ans. Cette dernière est au Patna Medical College and Hospital. Elle est dans un état critique et souffre d'une hémorragie, rapporte The Indian Express, repéré par BFMTV. Et encore, les urgences ont refusé de s'occuper d'elle, c'est le service de maternité qui l'a prise en charge.

Le viol collectif se serait déroulé dimanche dernier. Cette pré-adolescente, qui souffre de troubles mentaux, s'est retrouvée dans cette école parce que sa mère y est enseignante et qu'elle ne pouvait pas faire garder sa fille chez elle. "Elle est ma seule enfant. Elle n'est pas saine d'esprit. Comme il n'y avait personne pour prendre soin d'elle à la maison, elle m'a accompagnée à l'école", témoigne cette professeur d'éducation physique.

Lire aussi

Les quatre suspects en fuite

Les quatre hommes auraient violé la fille sur le toit de l'école, là où sa mère a fini par la retrouver. Lundi matin, aucun d'entre eux n'est venu au travail. "Nous avons enregistré une plainte pour viol contre le principal de l'école, Aju Ahmed et les enseignants - Mohammed Shaukat, Abdul Bari et A. Rahman - à la demande de la mère de la victime", a déclaré Kusum Bharati, commissaire de police.

Les viols sont un véritable fléau en Inde, au point que même le "ministre du droit des femmes et des enfants" s'était retrouvé mêlé à une affaire. Une situation que les Indiens dénoncent de plus en plus lors de manifestations.

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter