Inde : un homme aurait été tué par la chute d'une météorite, une première mondiale

International

CIEL - C'est une mort aussi dramatique qu'improbable, qui constituerait une première dans l'histoire moderne si elle était définitivement confirmée. Un chauffeur de bus a été tué par la chute d'une météorite en Inde, affirment les autorités et les médias du pays.

Face au cratère formé sur les lieux du drame, les enquêteurs ont d'abord pensé à une grenade ou une bombe. Mais ils n'ont finalement retrouvé aucune trace de substance explosive sur le site. A la place, des fragements d'un minerai rare. Face à ces constatations, ils expliquent la mystérieuse explosion qui a causé la mort d'un chauffeur de bus, et blessé trois personnes (deux jardiniers et un étudiant), samedi sur le campus d'une école privée d'ingénieurs proche de Natrampali, dans le sud de l'Inde, par la chute d'une météorite.


Une probabilité infinitésimale

Les autorités indiennes ont confirmé dimanche cette version, rapporte le  Times of India , de même que plusieurs experts du pays. Une équipe de scientifiques doit être dépêchée sur place lundi pour examiner le cratère et ses alentours. Le quotidien anglophone souligne toutefois le scepticisme que cette nouvelle suscite dans le monde scientifique, la probabilité d'être atteint par une météorite étant infinitésimale. Il cite notamment un article publié en 2013 dans la revue  National Geographic , dans lequel l'astronome Michael Reynolds expliquait que "vous avez plus de risques d'être touché par une tornade, un éclair et un ouragan en même temps" que d'être tué par une météorite.

Le même article soulignait que la seule victime connue d'une météorite jusqu'ici – mais depuis, près d'un millier de personnes ont notamment été blessées par une pluie de météorites en Russie – était une Américaine de l'Alabama, Ann Hodges, frappée en 1954 dans sa maison par un objet tombé du ciel alors qu'elle faisait la sieste. Mais elle n'avait été que grièvement blessée. Si elle était définitivement confirmée, le chauffeur de bus indien serait donc la première victime officiel d'une chute de météorite dans l'histoire moderne.

Lire et commenter