Intempéries en Sicile : douze morts dont une famille de neuf personnes

International

DRAME - L'Italie est sous les eaux depuis une semaine et les victimes sont malheureusement nombreuses. Les violentes intempéries ont provoqué la mort de 12 personnes en Sicile, dont une famille de neuf personnes piégée par le débordement d'une rivière.

Presque 30 morts et l'eau continue d'affluer. L'Italie continue de compter ses pertes ce dimanche 4 novembre, alors que le pays est ravagé par de fortes intempéries depuis plus d'une semaine. La région de la Vénétie, au nord-est, était pour l'instant particulièrement touchée : des écoulements de terrains ont rasé des forêts entières, et de nombreuses victimes humaines comme matérielles sont à déplorer. Depuis, la Sardaigne mais aussi la Sicile sont sous les eaux. Alors que le nombre de 18 décès liés aux désastres météorologiques a été annoncé par la Protection Civile en fin de semaine, de nouveaux événements ont fait 10 morts en Sicile. 

Neuf personnes, dont trois enfants, ont été piégées par les eaux

Les corps d'une famille de neuf personnes ont été retrouvés dans leur maison de campagne à Casteldaccia, dans les environs de Palerme. Ils ont été piégé par les inondations provoquées par la rivière Milicia sortie de son lit, ont annoncé les pompiers. Parmi les victimes, des enfants âgés de 1 an, 3 ans et 15 ans. Trois autres personnes de la même famille ont réussi à échapper à la montée des eaux, selon l'agence italienne Agi. 

''Une immense tragédie nous a frappés. Nous ne comprenons toujours pas comment cela a pu se produire", a déclaré le maire de la ville, Giovanni Di Giacinto, à la presse locale italienne. ''Le fleuve, ajoute l'édile, n'a jamais causé de dangers, n'a jamais débordé". Même s'il n'a pas beaucoup plu à Casteldaccia, la rivière semblerait avoir été gonflée par les pluies tombées le long de son cours.

Lire aussi

Les pompiers sont encore à la recherche de personnes disparues

Selon l'agence Agi, un gérant de station-service de 44 ans a également trouvé la mort samedi soir, dans la commune de Vicari, en essayant de rejoindre son lieu de travail où un employé était bloqué. Les autorités sont également sans nouvelles d'un médecin qui circulait dans les environs de la ville de Corleone, sa voiture a été retrouvée abandonnée sur une route et semble avoir dû abandonner sa voiture sur une route en raison des intempéries. 

D'après les estimations, les victimes liées aux intempéries de cette semaine seraient désormais 29 sur le territoire italien. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter