Manifestants arrêtés en Russie : Washington condamne un "affront" à la démocratie

Manifestants arrêtés en Russie : Washington condamne un "affront" à la démocratie

COLÈRE - Des Russes ont exprimé leur indignation face à la corruption des élites lors de dizaines de manifestations à travers le pays dimanche. Des centaines de personnes ont été interpellées, dont l'opposant Alexeï Navalny. Les États-Unis ont vivement condamné cette vagues d'arrestations.

Les États-Unis ont condamné lundi la vague d'interpellations ayant eu lieu dimanche en Russie lors de manifestations contre la corruption. "Interpeller des manifestants pacifiques, des observateurs des droits de l'Homme et des journalistes est un affront aux valeurs démocratiques fondamentales", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du département d'Etat, Mark Toner. "Les Etats-Unis condamnent fermement la détention de centaines de manifestants pacifiques à travers la Russie", a-t-il poursuivi.

L'opposant Alexeï Navalny arrêté

Dimanche a marqué la plus importante mobilisation d’opposition depuis les manifestations anti-Kremlin de 2011-2012. Des milliers de Russes ont défilé dans les rues de plus de 80 villes du pays. À Saint-Pétersbourg, plus de 130 personnes ont été interpellées, selon les chiffres de l'agence de presse Interfax rapportés par l'AFP. À Moscou, l'organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitoring des manifestations, a compté au moins 933 arrestations lors d’une manifestation comptant environ 7.000 personnes, selon la police.

Parmi elle, l'opposant russe Alexeï Navalny, à l'origine de cette mobilisation, qui ambitionne de se présenter à la présidentielle l'an prochain. Ayant fait de la lutte contre la corruption des élites russes son combat, M. Navalny avait accusé au début du mois le Premier ministre Dmitri Medvedev d'avoir "créé un réseau corrompu de fondations caritatives à travers lesquelles il reçoit les pots-de-vin des oligarques et se construit frénétiquement des palais et des lieux de vacances à travers tout le pays".

Appel à la libération des manifestants

Les États-Unis appellent dans leur communiqué à la libération des "manifestants pacifiques". "Les Russes, comme tout le monde, méritent d'avoir un gouvernement qui soutienne la liberté de pensée, la transparence et une gouvernance transparente et responsable, une égalité de traitement devant la loi ainsi que la possibilité d'exercer leurs droits sans crainte de représailles", a déclaré Mark Toner.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : le pape François met en garde contre la "spirale de mort et de destruction"

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

EN DIRECT - Double meurtre des Cévennes : Valentin Marcone déféré devant le juge pour assassinat avec préméditation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.