Irak : 70 djihadistes tués par la coalition contre Daech

 Irak : 70 djihadistes tués par la coalition contre Daech
International

DAECH - La coalition internationale menée par les Etats-Unis annonce avoir tué 70 djihadistes à Falloujah, en Irak. Parmi eux, le commandant local des combattants de l’EI, Maher ai-Bilawi.

Les bombardements se poursuivent à Falloujah, la première ville prise par Daech, en janvier 2014. Depuis ce lundi, les forces gouvernementales, soutenues par l’aviation américaine bombardent la ville située à 50 kilomètres de Bagdad. Ce vendredi, le colonel américain Steve Warren a annoncé qu’une frappe avait "tué plus de 70 combattants ennemis, y compris Maher Al-Bilawi, qui était le commandant des forces de l'EI à Falloujah".

Au total, la coalition a réalité plus de 20 bombardements par avion et à l’artillerie sur ces quatre derniers jours. Sur le terrain, les unités irakiennes rencontrent "une résistance dans les banlieues", a déclaré le commandant irakien Abdelwahab Al-Saadi.

Les civils pris au piège

Au milieu de ces affrontements, les 50.000 civils qui vivent toujours à Falloujah, selon les chiffres de l’ONU . D’un côté, les djihadistes se servent d’eux comme boucliers humains. De l’autre, ils sont pris au piège par les bombardements de la coalition.

Mais déterminer le nombre de victimes civiles avec précision reste bien difficile. Selon un décompte d' Airwars.org , coordonné par un journaliste britannique, les bombardements de la coalition ont fait, au moins, 1207 victimes civils depuis le début des frappes, en août 2014.

EN SAVOIR + >> Zoom sur Raqqa, la capitale de l'Etat islamique

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent