Irak : au moins 7 morts dans un attentat revendiqué par Daech à Bagdad

Irak : au moins 7 morts dans un attentat revendiqué par Daech à Bagdad
International

TERRORISME - Le groupe État islamique a revendiqué un attentat à la voiture piégée ayant fait au moins 7 morts à Bagdad, la capitale irakienne, ce 6 septembre.

Une camionette remplie d'explosifs a fait au moins sept victimes et 15 blessés près d'un hôpital du centre de Bagdad, dans la nuit de ce mardi 6 septembre, selon un premier bilan. Un attentat revendiqué par le groupe djihadiste État islamique et qui visait selon lui la communauté chiite, majoritairement présente à Karrada, un quartier animé de la capitale irakienne. Dans son communiqué, Daech a affirmé qu'il s'en prendrait encore aux chiites dans le futur. 

Le 3 juillet, une précédente attaque au minibus piégé dans le même quartier avait fait plus de 300 morts, détruit des bâtiments et provoqué d'énormes incendies, le pire attentat enregistré à Bagdad. 

Malgré ses revers militaires face à la coalition, le groupe jihadiste a continué à commettre des attentats sanglants visant notamment la communauté chiite, majoritaire en Irak, qu'il considère comme hérétique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent