Irak : l’opération pour reprendre Mossoul à Daech est lancée

OFFENSIVE – Le Premier ministre irakien a annoncé ce lundi le début de l’opération visant à reprendre la ville de Mossoul aux djihadistes de Daech.

La bataille de Mossoul vient de commencer. Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé ce lundi le lancement de l’opération de reconquête de la deuxième ville du pays, occupée aujourd’hui par les djihadistes de Daech. "Le temps de la victoire est venu et les opérations pour libérer Mossoul ont commencé", a-t-il déclaré en s’adressant directement aux habitants de la région. "Je déclare aujourd’hui le début de ces opérations victorieuses pour vous libérer de la violence et du terrorisme de Daech".

Cela faisait plusieurs mois que les forces du gouvernement irakien s’étaient resserrées autour de Mossoul. Elles sont accompagnées par plusieurs autres troupes (internationales et locales) ayant pris position dans la région pour préparer l’offensive finale, notamment équipée de roquettes ciblant des positions de Daech. 

En vidéo

Offensive à Mossoul : les Américains vont agir avec précaution et précision

Irak : pourquoi Mossoul est un enjeu décisif de la guerre contre l'État islamique ?

En vidéo

Irak : pourquoi Mossoul est un enjeu décisif de la guerre contre l'État islamique ?

VIDEO. Général Vincent Desportes : "C'est leur dernier combat, ils le conduiront jusqu'à la mort"

En vidéo

L'offensive sur Mossoul est lancée : "C'est leur dernier combat, ils le conduiront jusqu'à la mort"

VIDEO. L'offensive sur Mossoul est lancée : "Ici, on sait qu'il faut s'installer dans la durée"

En vidéo

L'offensive sur Mossoul est lancée : "Ici, on sait qu'il faut s'installer dans la durée"

VIDEO. L'offensive sur Mossoul est lancée : "L'attaque se fait sur trois axes"

En vidéo

L'offensive sur Mossoul est lancée : "L'attaque se fait sur trois axes"

Lire aussi

Le Premier ministre a cependant précisé dans son message que seules l’armée et la police irakienne entreraient dans la ville. « La force qui mène les opérations de libération est la courageuse armée irakienne avec la police nationale et ce sont elles qui entreront dans Mossoul, pas d’autres », a tenu à préciser Haider al-Abadi.

La ville de Mossoul est dominée par les djihadistes de l’État islamique depuis juin 2014. À majorité sunnite, la population locale avait facilité l’arrivée de Daech, mouvement sunnite lui aussi, en opposition aux forces de sécurité irakiennes, dominées par les chiites.


Des dizaines de milliers de tracts ont été largué sur la ville via les airs, pour donner des consignes de sécurité aux habitants en attente des premiers combats.

Lire aussi

En vidéo

JT13H – Les forces irakiennes ont repris une vingtaine de villages autour de Mossoul

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La bataille de Mossoul

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter