Irak : la France envoie Fabius et des équipements de premiers secours

International

PROCHE-ORIENT - La France a annoncé samedi soir des livraisons d'équipements de premiers secours aux populations du Nord de l'Irak. Ce dimanche, le ministre des Affaires étrangères se rend sur place..

La communauté internationale s'organise. Tandis que les Etats-Unis poursuivent leurs frappes dans le Nord de l'Irak afin de protéger les minorités persécutées par les djihadistes de l'Etat islamique et d'empêcher l'avancée de ces derniers vers le Kurdistan, la France a évoqué samedi soir des livraisons "dans les prochaines heures" d'équipements de premiers secours. 

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a par ailleurs quitté dimanche la France à destination de Badgad, où il s'entretiendra avec le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari. Puis il se rendra à Erbil, capitale du Nord-Est à moins de 50 kilomètres du front djihadiste, pour y superviser la livraison d'aide humanitaire, a indiqué le ministère.

Aide humanitaire à Sinjar

De son côté, le Royaume-Uni a commencé à larguer de l'aide humanitaire aux populations déplacées . Un premier avion a parachuté de la nourriture et de l'eau à la minorité Yazidi bloquée dans les montagnes de Sinjar. Une deuxième livraison doit intervenir plus tard, a précisé la même source.

L'envoi des deux avions fait partie d'un plan d'aide de 8 millions de livres (10 millions d'euros) débloqué par le gouvernement britannique pour le nord de l'Irak. Les Etats-Unis ont largué dimanche de nouvelles cargaisons de vivres - l'équivalent de 52.000 repas - et des conteneurs d'eau, après avoir déjà mené des opérations similaires jeudi et vendredi.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter