Iran : exécution prochaine d'un "espion" ayant aidé la CIA à traquer le général Qassem Soleimani

Le général Qassem Soleimani, en octobre 2019.
International

TENSIONS - L'espion Mahmoud Moussavi Majd a été reconnu coupable d’avoir renseigné les services américain et israélien sur les déplacements du général des Gardiens de la révolution, tué en janvier par une frappe de drone.

L'Iran s'apprête à exécuter un Iranien ayant fourni des informations aux Etats-Unis et à Israël sur les déplacements du général iranien Qassem Soleimani, tué par Washington début janvier à Bagdad, a-t-on annoncé mardi de source officielle à Téhéran.

Mahmoud Moussavi Majd a été reconnu coupable d'avoir espionné les forces armées iraniennes, "en particulier la Force Qods" et d'avoir fourni à la CIA et au Mossad des renseignements sur "les déplacements et les lieux où se trouvaient (son chef) le général martyr Qassem Soleimani", a déclaré le porte-parole de l'Autorité judiciaire, Gholamhossein Esmaïli, lors d'une conférence de presse télévisée.

Lire aussi

La condamnation à mort "appliquée bientôt"

La condamnation à mort de Mahmoud Moussavi Majd, accusé d'avoir reçu d'importantes sommes d'argent pour sa collaboration avec ces deux services de renseignement de pays ennemis de l'Iran, a été confirmée par la Cour suprême et "sera appliquée bientôt", a ajouté Gholamhossein Esmaïli sans plus de précision.

Toute l'info sur

Iran - Etats-Unis : l'inquiétante escalade

Architecte de la stratégie militaire de l'Iran dans son environnement géographique proche, et tout particulièrement en Irak et en Syrie, Soleimani, commandant de Qods, l'unité d'élite chargée des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique d'Iran, a été éliminé le 3 janvier dans une frappe de drone américain à Bagdad.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent