Israël : Benjamin Netanyahu interrogé par la police au sujet de "cadeaux illégaux"

Israël : Benjamin Netanyahu interrogé par la police au sujet de "cadeaux illégaux"

AUDITION - Le premier ministre israélien doit être entendu par la police ce lundi, après une enquête de plusieurs mois sur des "cadeaux illégaux" de plusieurs milliers de dollars.

Benjamin Netanyahu, soupçonné d'avoir reçu des "cadeaux illégaux", doit être interrogé ce lundi par la police. Des hommes d'affaires israéliens et étrangers lui auraient offert des biens d'une valeur estimée à plusieurs dizaines de milliers de dollars, ce qui pourrait, si les faits sont confirmés, lui valoir une inculpation pour "abus de confiance". 

La défense de Netanyahu

Sur sa page Facebook, le Premier ministre a rejeté toutes ces accusations et accusé ses opposants politiques ainsi que certains médias de vouloir "le faire tomber non pas lors d'élections comme prévoit la démocratie", mais en montant une campagne contre lui. La police enquête en secret sur ce dossier depuis plus de huit mois. Comme le rapporte The Time of Israël, le Premier ministre a appelé l’opposition à "se calmer", pendant une réunion hebdomadaire de son cabinet. 

A en croire les médias israéliens, les interrogatoires d'une cinquantaine de témoins auraient permis à l’investigation "d'enregistrer une percée décisive", il y a trois semaines. La police, sur la base du dossier ainsi constitué, a obtenu le feu vert du conseiller juridique du gouvernement, qui fait également office de procureur général, pour interroger le Premier ministre. Affaire à suivre.

En vidéo

Netanyahu : "Israël attend avec impatience de travailler avec le président-élu Trump"

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet vers l'ISS : la capsule Crew Dragon est en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : Poutine impose 10 jours fériés en mai pour lutter contre le virus

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Lire et commenter